Le permis de conduire de catégorie A (motos) désormais exigé au Togo

Le permis de conduire de catégorie A (motos) désormais exigé au Togo

SHARE
Yark Damehame, Ministre de la sécurité et de la protection civile
image_pdfimage_print

Les conducteurs de motos sont désormais obligés de disposer d’un permis de conduire au Togo. C’est une décision du gouvernement au regard des multiples accidents de route qui surviennent dans le pays, impliquant également les motocyclistes.

« A partir du 1er décembre 2019, les contrôles vont véritablement démarrer avec des sanctions pour ceux qui n’auront pas leur permis de conduire. Les engins seront retirés à ceux qui n’auront pas leur permis », a indiqué le Ministre de la sécurité et de la protection civile, Général Yark Damehame.

Les contrôles et la sensibilisation vont démarrer dès le 20 septembre prochain, en attendant la phase des sanctions pour ceux qui n’auront pas leur permis de conduire, dont le prix est ramené à 5.500 F CFA au lieu de 12.000 F.

L’introduction du permis de conduire pour les motocyclistes fait suite à la recrudescence des accidents de route.  Déjà au premier semestre de 2019, il a été enregistré par les services de sécurité, 3.778 cas d’accidents dont 354 morts et 4.483 blessés.

David S.