Le « PND-Tour » officiellement lancé à Tsévié par Faure Gnassingbé

Le « PND-Tour » officiellement lancé à Tsévié par Faure Gnassingbé

SHARE
Faure Gnassingbé au lancement de la campagne
Faure Gnassingbé au lancement de la campagne
image_pdfimage_print

Le Plan national de développement (PND) va faire l’objet d’une vaste campagne de vulgarisation dans les prochains jours sur l’ensemble du territoire national. Le top départ de cette campagne a été donné ce vendredi 05 avril à Tsévié dans le Zio par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé. Dénommée « PND-Tour », cette initiative a pour objectif de présenter les projets structurants du PND aux populations afin de susciter leur implication dans la mise en œuvre de ce Plan qui couvre la période 2018-2022.

Au programme de cette campagne, des conférences-débats sur les enjeux du PND, des expositions sur les potentialités socioéconomiques des différentes régions du Togo et des rencontres d’affaires avec des entrepreneurs.

Cette approche participative dans la mise œuvre du PND est saluée par les populations de la préfecture de Zio qui ont remercié le Chef de l’Etat et le gouvernement pour leur nouvelle politique de développement, d’inclusion sociale et de proximité.

Lancé le 04 mars dernier à Lomé, le PND vise une transformation structurelle de l’économie togolaise pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive créatrice d’emploi et induisant l’amélioration du bien-être social.

Il est élaboré autour de trois (3) grands axes pour favoriser l’atteinte de ses objectifs. En axe 1, il s’agit de faire du Togo, un hub logistique d’excellence et un centre d’affaire de premier ordre. Le 2è axe concerne le développement des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives. L’axe 3 est relatif à la consolidation du développement social et le renforcement des mécanismes d’inclusion.

Plus de 4622,2 milliards de FCFA de ressources doivent être mobilisées pour la mise en œuvre du PND avec une forte implication du secteur privé. Il est également visé à travers ce nouveau cadre de référence en matière de développement au Togo, la création de 500.000 emplois directs et une baisse significative de l’indice de pauvreté.

David S.