Le rôle des contrôleurs financiers délégués au centre d’une mission d’information à...

Le rôle des contrôleurs financiers délégués au centre d’une mission d’information à Atakpamé

SHARE
Une vue de l’assistance
image_pdfimage_print

Les acteurs budgétaires des plateaux-est ont reçu ce mardi 23 mars à Atakpamé, une délégation de la Direction nationale du contrôle financier (DNCF) et de la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP) sous la conduite de M. Paniah Kofi Agbénoxévi, Directeur national du contrôle financier, représentant son ministre de tutelle. C’est dans le cadre d’une mission d’information sur la mise en œuvre de la déconcentration de l’ordonnancement et suite au basculement du budget de moyens en budget programme.

L’entretien a porté non seulement sur le rôle et la responsabilité des contrôleurs financiers délégués auprès des ordonnateurs mais aussi l’obligation des différents acteurs de la gestion des collectivités territoriales à soumettre leurs dossiers d’exécution des dépenses ainsi que les titres de recettes au visa préalable des contrôleurs financiers délégués de leur ressort territorial.

Pour M. Paniah, les contrôleurs doivent mettre l’accent sur l’aspect conseils afin d’accompagner les ordonnateurs à assurer cette fonction dont ils sont à leur première expérience et ainsi améliorer le taux d’exécution des dépenses souhaitées par le gouvernement.

Pour lui chaque ordonnateur exécute les crédits qui lui sont alloués par le budget de l’État. « Ils constituent l’œil du ministre auprès de ceux-ci (ordonnateurs) », a-t-il ajouté.

Les travaux ont été ouverts par le Préfet de l’Ogou, M. Akakpo Edoh en présence du directeur des opérations financières et du portefeuille de l’état M. Atekessim  Aniboton et de l’inspecteur général du trésor M. Sallah Soekey.

Entamée dans la préfecture des lacs ce  22 mars passé, cette tournée nationale prendra fin avec l’étape des savanes dans les prochains jours.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo