Le Sri-Lanka ambitionne d’investir au Togo

Le Sri-Lanka ambitionne d’investir au Togo

SHARE
Faure Gnassingbé (à droite) et l’ambassadeur Kana Vulippillai Kananathan
image_pdfimage_print

Le Sri-Lanka explore des opportunités d’investissement notamment dans les domaines agricole et énergétique au Togo. Le sujet a fait l’objet de discussion mercredi 17 février entre le chef de l’Etat Faure Gnassingbé et une délégation d’hommes d’affaires sri-lankais conduite par l’ambassadeur Kana Vulippillai Kananathan.

Selon l’ambassadeur Kananathan, l’une des ambitions des investisseurs du Sri Lanka est de renforcer la modernisation du secteur agricole togolais avec non seulement une production de taille, mais aussi la transformation des produits de même que leur exportation.

« Nous avons discuté  des stratégies de renforcement des relations de coopération entre le Togo et le Sri-Lanka. Nous avons également fait part au Président de la République l’ambition du Sri-Lanka d’investir dans  les domaines agricole et énergétique au Togo.  Le pays regorge des potentialités dans ces secteurs qui intéressent les opérateurs économiques sri-lankais », a indiqué le diplomate sri-lankais.

Lire aussi : Vers un renforcement des relations diplomatiques entre Colombo et Lomé

Il faut souligner que le début des relations diplomatiques entre les deux pays remonte à 2015. En septembre 2019, le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé avait effectué une visite officielle de trois jours à Colombo, capitale du Sri Lanka où il s’était entretenu avec son homologue sri-lankais Maithripala Sirisena et avec des investisseurs du pays.

Anciennement appelé Ceylan, le Sri Lanka est un État insulaire de 65.610 km2 du sous-continent indien (situé au sud-est de l’Inde).

La Rédaction