Le taux de pénétration d’internet a triplé au Togo

Le taux de pénétration d’internet a triplé au Togo

SHARE
image_pdfimage_print

Le taux de pénétration d’internet s’est nettement amélioré ces dernières années au Togo. Selon les données,  ce taux a pratiquement triplé passant de 7 % en 2016 à 11 % en 2017, 12% en 2018 et 21 % en 2019. Sur la période 2018-2019, le taux de pénétration d’internet a connu une importante progression, soit un gain de près de 10 %, avec près de 1,71 millions d’utilisateurs en 2019, suivant une augmentation annuelle moyenne de 7,8 %.

En faisant du numérique l’un des secteurs primordiaux de la croissance économique du pays, l’Etat togolais, reconnaissant les enjeux et des défis de la mondialisation, a en effet multiplié les actions en investissant dans le secteur des nouvelles technologies de l’information et de la communication notamment avec le Wi-Fi Campus, le projet e-Gouvernement, e-justice entre autres, afin de faciliter l’accès de la population à l’internet haut débit.

Ce taux de croissance rapide de la pénétration d’internet au Togo s’explique également par l’amélioration des conditions d’accès au réseau, la promotion de l’internet mobile, la diversification des bouquets d’offres internet, l’implantation de nouveaux Fournisseurs d’accès à l’internet (FAI).

En 2018, le Togo a recensé près d’un million (999.800) d’utilisateurs actifs en ligne. Pour ce qui est des réseaux sociaux, ils sont aujourd’hui 650.000 Togolais actifs (soit 7,9% de la population totale), avec la part belle pour WhatsApp, application de messagerie instantanée par excellence. Et pour cause ! 96 % des internautes togolais se connectent aux réseaux sociaux via leur téléphone.

David S.