Le Togo rend hommage aux 8 militaires tués dans le Kpendjal

Le Togo rend hommage aux 8 militaires tués dans le Kpendjal

SHARE
Hommage aux militaires
image_pdfimage_print

Un hommage national a été rendu ce vendredi 20 mai aux 8 soldats tués dans la nuit du 10 au 11 mai dernier lors de l’attaque du poste avancé de Kpékankandi, préfecture de Kpendjal (région des savanes).

La cérémonie qui s’est déroulée au camp Nioukpourma du 4ème Régiment d’Infanterie à Dapaong, a été présidée par la ministre des armées Marguerite Gnakade, représentant le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, chef suprême des armées.

A l’occasion, les huit (08) soldats tombés au champ d’honneur ont été à titre posthume, décorés de la médaille du Chevalier de l’Ordre du Mono par la ministre des armées en présence de plusieurs autorités administratives, militaires de même que des membres des familles éplorées.

Il faut souligner que l’attaque de Kpékankandi avait également fait 13 blessés au rang des forces de défense et de sécurité. Une quinzaine d’assaillants ont été également tués, selon le ministre de la sécurité, Général Yark Damehame. C’est la 2e attaque contre le Togo, la première attaque avait été déjouée en novembre 2021 par les soldats togolais à Sanloaga toujours dans les savanes.

La Rédaction