Le Togo valide 14 indicateurs au titre du Programme MCC

Le Togo valide 14 indicateurs au titre du Programme MCC

SHARE
Stanislas BABA, Coordonnateur de la Cellule MCA-Togo
Stanislas BABA, Coordonnateur de la Cellule MCA-Togo
image_pdfimage_print

Au titre du programme Millenium Challenge Corporation (MCC), le Togo a validé quatorze (14) indicateurs, soit deux (02) indicateurs de plus que l’année dernière et neuf (09) indicateurs depuis la création de la Cellule MCA il y a cinq (05) ans. Ce sont les résultats de la carte des scores 2019 issue de l’évaluation annuelle de la performance des pays participant au processus compétitif de sélection aux différents programmes d’investissement du MCC.

Les résultats de cette nouvelle évaluation publiée le 05 novembre 2018 est la 16ème du genre et concerne quatre-vingt (80) pays dont le Togo. Elle est relative aux trois (03) catégories d’indicateurs que sont la Bonne Gouvernance, la Liberté Economique et l’Investissement dans le Capital Humain.

Avec ses quatorze indicateurs validés, le Togo se distingue de nouveau en occupant la deuxième position derrière le Sénégal, s’agissant des pays ouest africains éligibles audit programme.

Comparativement à la carte des scores 2018, les nouveaux progrès réalisés par le Togo concernent la validation des indicateurs relatifs aux dépenses dans la santé et à la politique commerciale. De la lecture de la carte de score 2019, il résulte que le Togo a satisfait pour la troisième année consécutive, les trois critères d’éligibilité au programme « Compact » à savoir : la validation de l’indicateur « maitrise de la corruption », la validation des indicateurs de droits démocratiques (droits politiques et libertés civiles) et la validation de la majorité des vingt (20) indicateurs avec au moins un indicateur au vert dans chaque catégorie.

« Cette bonne performance du pays, malgré les soubresauts liés au contexte politique, est l’affirmation claire d’une volonté politique au plus haut niveau, portée par le Chef de I ‘Etat et dont le leadership a permis d’opérer d’importantes réformes dans les secteurs stratégiques tels que les infrastructures économiques, la lutte contre la corruption, les libertés publiques, les libertés politiques, l’amélioration de l’environnement des affaires, et la modernisation de la justice », a indiqué dans un communiqué rendu public ce mercredi 07 novembre, la Cellule MCA-Togo qui compte poursuivre cette dynamique en vue de relever les défis tels que le renforcement de la gouvernance politique et économique notamment la lutte contre la corruption, l’accès au foncier, l’accès au crédit et les droits démocratiques.

Organisme gouvernemental des Etats-Unis d’Amérique, le MCC est chargé de la gestion du Millenium Challenge Account (MCA), une assistance financière dont l’objectif est de réduire la pauvreté dans les pays en développement qui démontrent leur engagement pour le développement économique et la lutte contre la pauvreté, en satisfaisant des critères bien précis.

Il faut souligner qu’après son éligibilité au programme « Threshold » du MCC en 2015, le Togo nourrit l’espoir d’une éligibilité au programme « Compact » dont l’assistance financière peut atteindre environ 700 millions de dollar US. D’une durée maximale de trois ans, le Threshold est une assistance financière qui va de 5 à 60 millions de dollars US.

Cris DADA