Le Togo veut corriger les dysfonctionnements de son système éducatif

Le Togo veut corriger les dysfonctionnements de son système éducatif

SHARE
Des élèves dans un établissement (archives)
Des élèves dans un établissement (archives)
image_pdfimage_print

Le système éducatif togolais présente des défaillances et des dysfonctionnements importants au rang desquels, la création incontrôlée d’établissements scolaires par les communautés, le recrutement anarchique d’un nombre important d’enseignants dits communautaires par les parents d’élèves, ainsi que l’accroissement corrélatif des besoins en infrastructures entre autres.

C’est le constat dressé par les responsables du ministère des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle, suite à une étude diagnostique qui a conduit à l’élaboration d’un rapport de la carte scolaire du Togo.

Le document qui a fait l’objet de validation ce jeudi à Lomé, devra permettre de maitriser la création d’établissement scolaire public et de planifier les besoins en personnel enseignant, en infrastructures et en équipements scolaires.

Selon Komlan Amessiamenu, Directeur de Cabinet du ministère des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle, cette  carte  scolaire est une forme de planification au niveau local et national, dont la finalité est la programmation des besoins futurs en matière d’éducation.

«  Elle implique à ce titre la recherche de mesures appropriées  pour arriver à une plus grande équité dans les possibilités d’accès et les conditions d’enseignement. Elle permet donc de proposer une meilleure manière’ d’organiser le système éducatif à la fois par la planification et la stimulation de l’offre éducative », a-t-il souligné.

Il faut noter que sur la période 2007-2018 le gouvernement Togolais a transformé 2134 établissements communautaires, tous cycles confondus, dont 202  jardins, 1585 écoles, 547 collèges et 32 lycées d’initiatives locales en établissements scolaires publics.

Il faut souligner que l’étude diagnostique de la carte scolaire du Togo a été réalisée grâce à l’appui technique et financier de la GIZ et de l’’UNICEF.

Elisabeth S.