Africameets Business

Les acteurs en ordre de bataille pour mettre en œuvre le PUDC

En visite en Allemagne en début de semaine, où il a participé à la Conférence « Africameets Business », une initiative des parlementaires allemands, le ministre togolais des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Robert Dussey a invité le secteur privé allemand à venir au Togo du 3 au 6 avril prochain pour prendre part au « Printemps de la coopération Togo-Allemagne » à Lomé.

Le chef de la diplomatie togolaise avait à ses côtés, Gerd Müller, le ministre allemand de la Coopération économique et du développement.

Celui-ci n’a pas manqué, à l’occasion, de réitérer à ses compatriotes, ce qu’il est venu voir au Togo en début de cette année, lors d’une visite de quelques jours pour l’évaluation des progrès faits par le Togo. Il a parlé des grands travaux, des capacités actuelles du Port autonome de Lomé, le seul port en eau profonde de la sous-région ouest africaine et l’aérogare en finition.

Le ministre togolais a en marge de cette rencontre qui réunit les grandes sociétés d’Allemagne, rencontré le Secrétaire d’Etat parlementaire à la défense, Markus Grubel. Au cœur des discussions entre les deux (2) personnalités, le sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique que le Togo accueille en octobre prochain.

« L’Allemagne se réjouit de l’initiative prise par l’Etat togolais d’abriter une telle rencontre et félicite le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, pour son rôle de leadership sur les questions liées à la sécurité et la sûreté maritimes. Elle s’engage donc aux côtés du Togo pour la réussite de cette importante rencontre », s’est félicité M. Grubel.

La coopération entre l’Allemagne et le Togo a été reprise en 2011. Aujourd’hui, le degré de relations diplomatiques et économique entre les deux pays est très avancé.