Lomé accueille un symposium sur la gestion des transitions politiques et de...

Lomé accueille un symposium sur la gestion des transitions politiques et de l’extrémisme violent

SHARE
Le Prof Robert Dussey présidant l’ouverture des travaux
image_pdfimage_print

Lomé la capitale togolaise accueille depuis ce samedi 05 mars, un colloque international de deux jours sur les transitions politiques et la lutte contre le terrorisme au Sahel et en Afrique de l’Ouest.

Les travaux sont présidés par le ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, Prof Robert Dussey.

Présenté comme l’une des contributions togolaises à l’édification de la paix et au renforcement de la stabilité en Afrique de l’Ouest, ce colloque rassemble des experts et scientifiques venus du Togo, d’Afrique et d’Europe.

Il s’agit d’un cadre de partage de réflexions et d’expériences non seulement sur l’évolution des dynamiques sécuritaires dans le temps en Afrique de l’Ouest, mais aussi sur les forces et faiblesses des différentes approches adoptées par les pays et les organisations internationales pour faire face aux menaces liées aux extrémismes violents et au terrorisme, et l’imbrication des défis politiques de gouvernance et ceux sécuritaires dans le contexte de la lutte anti-terroriste.

Une photo de famille des officiels

Des propositions seront formulées pour une action efficiente et coordonnée pour protéger les Etats et les populations des actes de violence et de terrorisme.

« Paradigme sécuritaire et enjeux politiques », « Défis contemporains à la lumière des derniers évènements politiques et sécuritaires au Sahel et en Afrique de l’Ouest » et  « Transitions politiques au Sahel et en Afrique de l’Ouest : comment accompagner au mieux les processus ? » sont les trois panels au programme du Colloque.

Les résultats et recommandations auxquels seront parvenus les experts alimenteront les réflexions dans le cadre d’une Conférence de haut niveau sur les transitions politiques et la lutte contre le terrorisme au Sahel et en Afrique de l’Ouest prévue en avril prochain toujours à Lomé.

David S.