« Lomé Data center », un centre d’hébergement des données sensibles inauguré...

« Lomé Data center », un centre d’hébergement des données sensibles inauguré au Togo

SHARE
Visite des locaux par le chef de l’Etat et sa suite
image_pdfimage_print

Le Togo poursuit ses investissements dans les domaines de l’informatique et du numérique. Le pays vient de se doter d’un centre d’hébergement des données sensibles dans un environnement sécurisé. Dénommé « Lomé Data center », l’infrastructure a été inaugurée ce vendredi 04 juin par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

D’un coût global 12 760 000 000 de F CFA, le joyau érigé à Lomé sur une superficie de plus d’un hectare est le fruit d’un partenariat entre le Togo et la Banque mondiale dans le cadre du Programme régional ouest-africain de développement des infrastructures de communication (WARCIP).

Il s’agit selon le gouvernement d’un Centre de données de colocation (Carrier Hotel), un espace ultra protégé de stockage et d’administration de serveurs pour l’hébergement de données, ainsi que de divers équipements informatiques pour les grandes, petites et moyennes entreprises.

Lomé Data center devra améliorer considérablement le quotidien des Togolais grâce à l’hébergement des contenus locaux qui seront accessibles de manière quasi instantanée.

L’ouvrage s’inscrit selon le chef de l’Etat dans le cadre des projets ambitieux contenus dans la vision 2020-2025 du gouvernement qui vise à faire du Togo, un hub technologique.

Une vue partielle de « Lomé Data center »

« Il mettra à disposition des entreprises un espace leur permettant d’entreposer en toute sécurité leurs serveurs, leurs équipements de réseau et de stockage », a indiqué Faure Gnassingbé sur sa page facebook.

« Lomé Data Center constitue une infrastructure majeure et revêt une importance stratégique, non seulement au regard de la dynamique de croissance de notre pays, mais aussi comme un puissant levier dans l’atteinte des objectifs de la feuille de route 2020-2025 », a pour sa part déclaré Mme Cina LAWSON, Ministre togolais de l’Economie Numérique et de la Transition Digitale, lors de la cérémonie d’inauguration.

« C’est un puissant levier dans l’atteinte des objectifs de la feuille de route 2020-2025 du gouvernement et qui répond à l’ambition de faire de notre pays un hub digital attractif pour les investisseurs tout en lui garantissant une souveraineté numérique », a-t-elle ajouté.

La Directrice des Opérations de la Banque mondiale (BM) Mme Coralie Gevers, a de son côté salué la politique de l’accès aux services numériques pour les structures administratives et les entreprises.

Elle a en outre félicité le gouvernement togolais pour ses efforts en vue de transformer le pays en un hub de services numériques, ce qui non seulement va attirer des investissements, mais aussi permettra de générer des emplois novateurs et rémunérateurs.

Le centre est composé d’un bâtiment technique avec des salles d’hébergement de serveurs informatiques (dont 400m2 pour le secteur privé et 100m2 pour le gouvernement). Il dispose également d’un système de refroidissement, d’un dispositif électrique sécurisé et d’une bande passante internationale suffisante pour une meilleure connectivité à internet.

David Soklou