Majorel, un centre de e-commerce inauguré à Lomé

Majorel, un centre de e-commerce inauguré à Lomé

SHARE
Visite guidée des locaux
image_pdfimage_print

Le centre de e-commerce « Majorel », entreprise de référence dans le domaine de la gestion de l’expérience client, a été inauguré ce lundi 08 juillet à Lomé par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, en présence des personnalités du top management et actionnaires du groupe notamment le Directeur Général Thomas Mackenbrock, l’Administratrice de Majorel Ghita Lahlou et le PDG du groupe SAHAM, Moulay Mhamed Elalamy. 

Dédié aux activités de e-commerce, le centre de Lomé va permettre à Majorel de franchir une nouvelle étape dans sa stratégie d’accompagnement de la révolution digitale en Afrique. À travers un modèle qui met la technologie au service de l’homme, le groupe s’investi dans le développement de solutions d’analytique, d’intelligence artificielle et d’automatisation.

« Ce nouveau site s’inscrit pleinement dans la stratégie d’expansion africaine de Majorel. Le Togo offre un bassin d’emploi de qualité, des infrastructures de haut niveau et une proximité avec un grand nombre de clients déjà installés dans le pays. Notre centre de Lomé vient ainsi renforcer notre présence sur un marché en croissance et élargir nos partenariats stratégiques », a indiqué Imane Benaziz, Directrice des Opérations du groupe en Afrique Subsaharienne.

Depuis Lomé, l’entreprise offre des services de gestion de la relation client à un géant américain du commerce électronique. Le centre compte à ce jour plus de 150 employés et vise 500 téléopérateurs d’ici 2021 selon les prévisions.

« Le marché togolais offre un bassin d’emplois de très bonne qualité et des infrastructures de haut niveau qui répondent pleinement aux exigences de nos clients », a expliqué Thomas Mackenbrock.

Pour la ministre en charge de l’économie numérique Mme Cina Lawson, cette inauguration est le couronnement des efforts déployés par le gouvernement dans la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) 2018 2022, qui, conformément à son premier axe, ambitionne de faire du Togo, un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région.

« Au-delà, c’est le fruit et le résultat palpable d’un plan ambitieux de développement de services externalisés, mis en place depuis 2018 par la Cellule de Promotion des Investissements, qui ambitionne de faire de notre pays un pôle attractif pour ce secteur d’activité grâce à une offre conciliant ‘’qualité de prestation-coût de production’’ inédit en Afrique », a-t-elle précisé.

Avec plus de 48 000 collaborateurs dans 28 pays, Majorel est une joint-venture entre deux grands groupes, l’allemand Bertelsmann et le marocain Saham, qui assure des prestations de gestion externalisée de l’expérience client telles que la télévente, l’assistance commerciale, l’assistance technique, la gestion des campagnes de marketing et la gestion du back-office. En Afrique, le Groupe est déjà présent au Maroc, au Sénégal et en Côte d’Ivoire.

David S.