MCC : Le Togo maintient le cap des réformes

MCC : Le Togo maintient le cap des réformes

SHARE
Stanislas BABA, coordonnateur de la cellule MCA-Togo
Stanislas BABA, coordonnateur de la cellule MCA-Togo
image_pdfimage_print

Le Togo maintient le cap des réformes pour son éligibilité aux différents programmes du Millennium Challenge Account (MCA). C’est ce qui ressort de la publication ce 02 novembre par le Millennium Challenge Corporation (MCC), de la nouvelle carte des scores des pays participants au processus dont le Togo.

La lecture de la carte des scores du Togo permet de constater que 12 indicateurs sont au vert avec la validation et le renforcement pour la deuxième année consécutive, des indicateurs relatifs à la gouvernance notamment les indicateurs « maîtrise de la corruption » et « l’Etat de droit ».

Les autres indicateurs au vert concernent les domaines liés aux autres aspects de la bonne gouvernance, à l’investissement dans le capital humain et à la liberté économique.

La carte des scores indique également que le Togo dispose encore d’une marge de progression dans la mesure où cinq indicateurs sont juste en dessous ou sur la médiane. Il s’agit de la politique fiscale, l’accès au crédit, la création d’entreprise, les dépenses en santé, et l’efficacité de l’action gouvernementale.

Par ailleurs, le pays a validé les trois critères d’éligibilité requis pour le programme Compact à savoir : la validation de l’indicateur « maîtrise de la corruption », celle des indicateurs des droits démocratiques (droits politiques et liberté civile) et la satisfaction de la moitié des indicateurs, soit dix sur vingt (10/20) avec au moins un indicateur au vert dans chaque catégorie.

« Ces scores traduisent les efforts du Togo, engagé dans un processus profond de transformation et la volonté politique de maintenir le cap des réformes, notamment celles relatives à la consolidation de la démocratie et la lutte contre la corruption », indique un communiqué de la cellule MCA-Togo qui ajoute que « ces résultats encourageants méritent d’être préservés dans un climat de paix sociale ».

Il faut rappeler que le MCA est une assistance financière des USA basée sur la validation d’un certain nombre de critère de performance. Les scores enregistrés permettent l’éligibilité des pays en compétition aux programmes Threshold et Compact.

En ce qui concerne le Togo, le programme Threshold auquel le pays a été sélectionné par le conseil d’administration du MCC comme « pays éligible » depuis décembre 2015 a un montant estimé à 35 millions de dollars US sur une période de deux à trois ans. Les négociations avec le Gouvernement pour la finalisation de l’accord de financement pourraient intervenir avant la fin de l’année.

Le Threshold au Togo vise à atteindre deux objectifs : d’abord l’amélioration de l’accès aux TIC pour tous les Togolais et ensuite l’amélioration de la formalisation de l’accès à la terre, en légitimant les droits fonciers coutumiers et en élargissant l’accès inclusif à la terre.

Le pays s’active pour le programme Compact dont l’assistance financière peut atteindre environ 700 millions de dollar US sur une période cinq ans.

Cris DADA