Municipales : Les candidats UNIR de la commune OGOU 1 en campagne...

Municipales : Les candidats UNIR de la commune OGOU 1 en campagne électorale

SHARE
Mme Mme Kouigan Yawa en campagne (©Unir)
image_pdfimage_print

Dans la commune Ogou 1, les candidats du parti Union pour la République (UNIR) mobilisent les populations dans la perspective des élections municipales du 30 juin prochain. La candidate en tête de liste, Mme Kouigan Yawa Florence a entamé ce mercredi 19 Juin, sa campagne électorale dans son village natal à Gbéko, localité située dans le canton de Houdou (Préfecture de l’Ogou).

Cette rencontre de la candidate avec sa population d’origine se situe dans le cadre du lancement officiel de la campagne électorale du parti UNIR dans l’Ogou. Elle s’est déroulée dans une ambiance festive en présence des cadres de l’UNIR, des autres candidats sur la liste de UNIR-Ogou 1 ainsi qu’une foule venue des villages environnants.

Les échanges ont essentiellement porté sur la nécessité d’aller voter dans le calme pour se choisir des conseillers municipaux qui seront en mesure de continuer à faire face aux préoccupations majeures de la commune d’Atakpamé.

Mme Kouigan a dans son intervention demandé aux militants et sympathisants de son parti, de prêter mains fortes à tous les candidats inscrits sur la liste d’UNIR-Ogou 1 afin qu’ensemble, ils puissent mener le bateau à bon port.

Elle a également demandé aux siens de faire vent pour son parti à travers ces élections municipales. Pour elle, l’œuvre de développement a commencé il y a longtemps avec le chef de l’état Faure Gnassingbé, président national du parti UNIR.

« Cette œuvre est inscrite dans le Plan National de Développement (PND 2018-2022) et il appartient aux conseillers communaux de donner les moyens à M. Faure de poursuivre le développement pour la prospérité partagée », a-t-elle souligné.

Les Ministres en charge de l’Agriculture et celui de l’environnement, respectivement messieurs Bataka Koutera et Oladokoun David Wonou ont tour à tour expliqué les atouts du PND au public.

Pour eux, l’effectivité du PND trouve son importance d’aller voter massivement les conseillers municipaux issus du parti UNIR. « Le plus important, C’est la scolarité de nos enfants, la Santé, les infrastructures routières, l’engrais pour les paysans, l’emploi pour les chômeurs, les marchés pour nos mamans, etc. Mais pour que cela soit possible, il nous faut des conseillers municipaux et pour l’avoir nous devons les élire puisque le Togo a opté pour la démocratie. C’est là où réside l’importance de cette élection » : C’est par ces propos que  les deux Ministres ont encouragé la population de l’Ogou à aller voter le jour du scrutin pour choisir ceux qu’elle juge capable de garantir la paix et Le développement de leur commune.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo