Ogou 1 : Des leaders d’opinion outillés pour plus d’engagement en faveur...

Ogou 1 : Des leaders d’opinion outillés pour plus d’engagement en faveur de la cohésion sociale

SHARE
image_pdfimage_print

Le Conseil Épiscopal Justice et Paix Togo (CEJP-Togo) a organisé du 14 au 16 avril à l’évêché d’Atakpamé dans la commune Ogou 1, un atelier de formation des leaders d’opinion de la commune Ogou 1 sur « la cohésion sociale ».

Cette rencontre est une des activités du projet : « Consolidation de l’engagement des leaders d’opinion, des femmes et des jeunes à la citoyenneté et à la  solidarité » mis en œuvre par le bureau diocésain CEJP d’Atakpamé.

Elle vient non seulement en appui au gouvernement dans ses efforts pour un Togo réconcilié, solidaire et prospère dans la dynamique de la réconciliation nationale, mais aussi former des leaders d’opinion, des femmes et jeunes en cohésion sociale, une action qui revêt dans le contexte actuel du pays, une grande importance.

Le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, M. Bitho Kondo Pépin représentant son préfet, a souligné que cette manifestation vise à amener les participants à se départir des sources de division notamment des différences culturelles, ethniques, économiques, de croyances, de classes sociales, d’opinion ou de tendances entre autres.

Selon lui, cette situation constitue une grave entrave au développement et tend finalement à rompre totalement l’harmonie du vivre ensemble.

« C’est pour cela que, soucieux de l’avenir du pays, les acteurs de développement se mobilisent autour des actions d’apaisement des tensions et antagonismes pour amener les populations à promouvoir un développement durable, a-t-il ajouté.

Le coordonnateur diocésain de CEJP-Atakpamé, Père Modeste Tekplo a mis l’accent sur la paix sociale et a convié les leaders d’opinion à s’approprier du contenu des modules de la formation.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo