Ogou 1 : Revue annuelle des activités de la CRM-Plateaux

Ogou 1 : Revue annuelle des activités de la CRM-Plateaux

SHARE
Photo de famille
image_pdfimage_print

La Chambre Régionale de Métiers (région des plateaux) a fait le bilan de ses activités de la saison artisanale 2020-2021 et a adopté un plan d’action pour le prochain exercice, au cours d’une assemblée générale ordinaire tenue le jeudi 13 janvier à Atakpamé.

La rencontre axée sur le thème « l’artisanat des plateaux : un levier pour la croissance économique, un facteur pour la promotion de la paix de la paix sociale au Togo » a réuni une centaine de délégués des artisans de la région.

Elle a permis de plancher sur les résultats enregistrés par les chambres préfectorales de métiers (CPM) de l’année passée, de faire le point aux délégués des actions menées et des résultats obtenus par rapport aux attentes.

Les travaux ont également permis de définir de nouvelles approches pour améliorer l’organisation de ladite chambre en faveur des grands axes de développement du secteur de l’artisanat.

Les délégués ont été par ailleurs entretenus sur le thème de la rencontre et suivi les rapports d’activités et financiers du Conseil d’Administration. Ils ont adopté le budget prévisionnel de l’exercice de l’année 2022 de leur chambre.

La CRM-Plateaux étant en fin de mandat, a sensibilisé ses délégués aux prochaines élections par rapport au décret 2021/103/PR portant modification du décret 2016 /170/PR portant organisation et fonctionnement des CRM  et de l’Union des Chambres de Métiers du Togo (UCM-T).

Aussi des arrêtés fixant la création des communes du grand Lomé comme CPM et celui portant le régime électorale ont-ils été présentés aux participants.

Il ressort des différents rapports que l’exercice écoulé a enregistré une amélioration en matière de l’artisanat. Cependant selon le président de CRM-Plateaux, M. Gourroussa Karamoa, il faut sensibiliser encore les artisans à la base pour le bien fondé des chambres de métiers au Togo. Il a promis des projets à l’endroit des artisans, la recherche des marchés publics aux entreprises entre autres.

Le préfet de l’Ogou M. Akakpo Edoh a salué les efforts de tous les acteurs qui ont permis de donner un souffle nouveau au secteur de l’artisanat. Il les a exhortés à assurer une formation de qualité aux apprenants, à favoriser leurs insertions professionnelles à travers la création des entreprises artisanales viables.

Le 2ème adjoint au maire de la commune Ogou 1, M. Toyo Yao a également participé aux travaux.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo