Ogou/ OTR : Formation des pairs éducateurs fiscaux à Atakpamé

Ogou/ OTR : Formation des pairs éducateurs fiscaux à Atakpamé

SHARE
Yakpo Ankou Paul, chef division des opérations fiscales des plateaux-est
image_pdfimage_print

L’Office Togolais des Recettes (OTR) à travers sa direction de communication a initié ce lundi 18 novembre, un séminaire de formation des pairs éducateurs fiscaux de la région des plateaux-est à Atakpamé.

Cette formation se situe dans le cadre de son programme d’éducation et de sensibilisation des contribuables. Elle vise à outiller les pairs éducateurs pour relayer les informations de l’OTR non seulement dans leurs milieux respectifs mais aussi dans leurs corporations. Ils seront chargés d’amener les partenaires de l’OTR à consentir volontairement au payement des impôts et taxes.

Il s’agit de renforcer pendant deux jours, les capacités des participants à travers un guide de la fiscalité des entreprises qui renferme les principes fondamentaux entre un opérateur économique et l’administration fiscale. L’objectif in fine, est de faciliter la mobilisation des ressources pour répondre efficacement aux besoins nationaux de développement.

Des travaux en panel suivis de plénières ont meublé les assises pour permettre à chacun d’être à la hauteur de la mission qui l’attend. Ces travaux ont été encadrés par le formateur M. Tchagou Adekēdeou, chef division éducation des contribuables. Il a été appuyé par le personnel du bureau régional des plateaux-est.

A l’ouverture, le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou représentant son préfet a qualifié cette rencontre d’une démarche pédagogique. Pour lui, la  vision du chef de l’État, c’est d’atteindre les objectifs du Plan national de développement (PND) et ceci se trouve dans le payement des impôts. Il a convié l’ensemble des pairs à s’approprier du code de la fiscalité et à prendre conscience du bien-fondé des assises.

Messieurs Tchagou et son collègue chef division des opérations fiscales des plateaux-est, Yakpo Ankou Paul ont tour à tour expliqué aux participants les bases et principes du civisme fiscal. Selon eux, la mission de la direction de communication et des services aux usagers est de faire la promotion du civisme fiscal, de faire en sorte que chaque contribuable paye ses impôts et taxes librement selon sa capacité contributive. D’où la nécessité d’aider les différentes catégories de partenaires de l’OTR à comprendre les bases et principes fondamentaux qui régissent le payement des impôts.

«  Les êtres qui partagent les même réalités communiquent mieux entre eux d’où cette idée des pairs éducateurs fiscaux », ont-ils expliqué.

M. Tchagou a souligné que c’est en 2014 que l’idée de cette initiative a été émise. Mais elle ne sera traduite en projet qu’en 2018 par l’autorité à l’OTR. Elle a été appuyée par la BAD à travers le projet d’appui à la gouvernance fiscale pour permettre aux pairs de servir de relais aux messages de son institution.

De notre correspondant à Atakpamé, Evrard Nomanyo