Opération de distribution de semences de Soja aux producteurs dans la région...

Opération de distribution de semences de Soja aux producteurs dans la région centrale

SHARE
image_pdfimage_print

Dans le cadre de l’exécution des activités de la deuxième année du Projet de renforcement des capacités productives et commerciales de la filière soja au Togo, les producteurs semenciers et autres groupements de producteurs de soja viennent de bénéficier de semences. L’objectif est de faciliter aux principaux producteurs, l’accès à des semences sans coût pour une multiplication des semences de base et une production qualitative de semences commerciales certifiées de soja dans le pays.

C’est la Ferme semencière de SOTOUBOUA dans le centre du Togo qui a servi de cadre le vendredi 24 Juin 2016 au lancement de cette campagne de distribution en présence du Ministre Bernadette LEGZIM-BALOUKI en charge du commerce et de la promotion du secteur privé et de son collègue Ouro-Koura AGADAZI de l’Agriculture.

Soja 2Les Responsables et Membres des Organisations professionnelles, des Groupements, des ONG,  des Associations et Coopératives de production de soja ou d’encadrement des producteurs ont également pris part à cette cérémonie qui intervient au moment même où les paysans togolais entrent de plein pied dans la campagne agricole 2016-2017 avec les premières pluies.

Selon la Ministre Bernadette LEGZIM-BALOUKI, il s’agit de la première opération de distribution de semences où environ 5000 kilogrammes de semences commerciales certifiées de Soja vont être distribuées à une quinzaine de groupements de producteurs de 1600 membres dont 480 femmes, pour une capacité moyenne de 2000 tonnes de production par campagne. En outre, environ 3000 kilogrammes de semences de base seront réceptionnées par 25 producteurs semenciers dont une dizaine de femmes.

«Tout ceci permettra aux producteurs bénéficiaires d’emblaver une superficie totale d’environ 200 hectares. L’opération étant pérenne, d’autres bénéficiaires seront sélectionnés l’année prochaine », a-t-elle laissé entendre avant d’expliquer que « la demande mondiale du Soja est de plus en plus croissante et nous avons l’ambition de satisfaire une importante partie de cette demande en offrant une production intensive de bonne qualité avec tous les encadrements et les formations dont vous avez besoin pour accroître la productivité et les revenus avec un rapport qualité/prix fortement concurrentiel ».

Ces semences de base sont produites par l’Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA) et les semences commerciales certifiées sont mises à disposition par le Ministère du commerce grâce à l’appui du Programme Cadre Intégré Renforcé.

Dans la mesure où il présente une meilleure opportunité en termes de revenus pour les acteurs de la chaîne de valeur et un fort potentiel à l’exportation pour le Togo,le Soja a été identifié parmi plusieurs produits cultivés pour la formulation et la mise en œuvre d’un projet intégrateur au plan national. Avec le soutien des Partenaires en développement et en particulier ceux du Cadre Intégré Renforcé, qui est un programme d’assistance technique liée au commerce, le Togo a en effet  élaboré dans une approche participative et inclusive, le Projet de renforcement des capacités productives et commerciales de la filière soja au Togo, dit « Projet Soja ».

A en croie Bernadette LEGZIM-BALOUKI, ce projet s’appuie sur des efforts déjà consentis dans le sens de la promotion de la culture du Soja dans toutes les régions économiques, à travers la réalisation de plusieurs activités parmi lesquelles : l’organisation des acteurs, l’amélioration de la productivité et de la qualité du Soja, la mise à niveau des unités de transformation existantes, l’amélioration de l’accès et de la disponibilité de l’information commerciale, l’organisation des manifestations commerciales à l’intérieur comme à l’extérieur du Togo et le développement de produits financiers adaptés aux différents acteurs de la filière.

David SOKLOU