OTR : Les chantiers du nouveau commissaire général Kodjo ADEDZE

OTR : Les chantiers du nouveau commissaire général Kodjo ADEDZE

SHARE
Kodjo ADEDZE, nouveau commissaire général de l’OTR
Kodjo ADEDZE, nouveau commissaire général de l’OTR
image_pdfimage_print

Conscient de la mission qui l’attend, le nouveau patron de l’Office Togolais des Recettes (OTR), Kodjo ADEDZE qui a officiellement pris fonction mardi 28 févier, promet de poursuivre les grands chantiers fiscaux entamés par son prédécesseur Henry Gaperi, et de continuer à renforcer les performances de la structure qu’il a la lourde responsabilité de gérer.

Les axes prioritaires de son action vont consister entre autres à rassurer les opérateurs économiques, à déconcentrer davantage la gestion de l’office pour éviter les lourdeurs administratives, et à poursuivre l’automatisation des procédures au niveau des services opérationnels.

« Nous allons poursuivre tout en corrigeant s’il le faut, tous les efforts en termes de performance que nous avons eu à obtenir pendant les trois premières années et tout naturellement nous avons besoin de mettre en confiance les opérateurs économiques parce qu’ils sont une source de création de richesse. Nous avons également un devoir de rassurer le personnel de l’Office qui constitue la première ressource pour toute l’institution. Nous aurons à travailler d’arrache pieds pour la poursuite de la promotion de l’intégrité et faire en sorte que la facilitation soit de mise pour clarifier suffisamment le climat des affaires », a-t-il déclaré à la suite de la cérémonie de passation de service. Il a ajouté que l’OTR se prépare à faire en sorte que les résultats deviennent encore plus performants à la hauteur des attentes de la population et du gouvernement.

Pour sa part, le ministre Sani YAYA a en plus demandé au nouveau Commissaire Général de desserrer l’étau sur les entreprises par l’élargissement de l’assiette fiscale tout en faisant preuve d’innovation. « Pour qu’il y ait équité et justice fiscale, il faut que l’assiette fiscale soit la plus large possible pour que ce ne soit pas les mêmes qui payent et pour qu’on ne tue pas la poule aux yeux d’or et que trop d’impôts ne tuent pas l’impôt », a fait savoir le ministre de l’économie et des finances.

Pour rappel, Kodjo ADEDZE a remplacé à la tête de l’OTR, Henry Gaperi en poste depuis janvier 2014. Même s’il n’est pas allé au terme de son contrat (quatre ans), c’est avec le sentiment d’un devoir accompli que le canadien d’origine rwandaise quitte son poste suite à une décision du gouvernement en Conseil des ministres samedi dernier.

En 2016, l’Office Togolais des Recettes a mobilisé 568,5 milliards de F CFA pour le compte de l’Etat, soit un objectif atteint à 99 %. Pour cette année 2017, l’objectif à atteindre est celui de parvenir à mobiliser, un total de 625 milliards de F CFA.

En rappel, l’OTR est un établissement public à caractère administratif chargé de recouvrer les impôts, taxes et droits de douanes pour le compte de l’Etat et des collectivités territoriales.

La Rédaction