Ouverture officielle des Jeux Olympiques de Rio 2016

Ouverture officielle des Jeux Olympiques de Rio 2016

SHARE
image_pdfimage_print

C’est parti pour les Jeux Olympiques (JO) 2016 qui se déroulent dans la ville de Rio de Janeiro au Brésil. C’est le mythique stade Maracana de la ville, celui-là même où l’Allemagne a remporté la dernière Coupe du monde face à l’Argentine, qui a servi de cadre à la cérémonie d’ouverture en présence des membres du Comité International Olympique (CIO) avec à leur tête, le président Thomas Bach, et des différentes délégations.

Pendant au total quinze jours,  près de 10.500 athlètes de 207 différentes délégations vont se mesurer dans 41 disciplines de 28 sports parmi lesquels, le rugby, l’athlétisme de la natation, le basket-ball et le football entre autres.

C’est la première fois que l’Amérique latine abrite les jeux olympiques auxquels participent pour la première fois, des pays comme le Soudan du Sud ou encore le Kosovo. Cette édition des JO marque également le grand retour de deux sports parmi les plus pratiqués au monde : le golf et le rugby (pour sept joueurs). Le spectacle de la cérémonie d’ouverture qui a débuté aux environs de 23H 00 TU, aura duré plus de trois heures d’horloge ponctué de manifestations culturelles et le défilé des 207 délégations.

Pour rappel, ils sont cinq représentants togolais qui auront à défendre les couleurs nationales à ces jeux. Il s’agit de : Prénam Pesse (athlétisme 100 m), Fabrice Kokoutse (Athlétisme 200 m), Rebecca Adzo Kpossi (natation, 50 m nage libre), Emeric Kpegba (natation, 50 m nage libre) et Claire Akossiwa Ayivon (aviron). Selon le ministre des sports Guy Madjé Lorenzo,  tout a été mis en jeu pour pouvoir préparer au mieux les  athlètes pour une meilleure prestation au cours des différentes compétitions.

En remettant le drapeau national aux athlètes peu avant leur départ le 27 juillet dernier, le Premier ministre Komi Sélom Klassou se dit pour sa part persuadé qu’ils seront à la hauteur des défis eu égard à la discipline et à l’abnégation dont ils ont fait preuve, tout en les exhortant à défendre vaillamment les couleurs nationales.

Bonne chance donc aux athlètes togolais.

David SOKLOU