Plus d’une vingtaine de présumés jihadistes en provenance du Burkina arrêtés...

Plus d’une vingtaine de présumés jihadistes en provenance du Burkina arrêtés au Togo

SHARE
Damehame YARK, Ministre de la sécurité du Togo
Damehame YARK, Ministre de la sécurité du Togo
image_pdfimage_print

Avec la vaste opération anti-terroriste menée depuis mars au Burkina Faso, le risque de voir de présumés jihadistes se replier sur le territoire togolais est pris au sérieux par Lomé. Pour preuve, plus d’une vingtaine de présumés  jihadistes en provenance du Burkina ont été arrêtés début avril par les forces de sécurité togolaises, selon ce que rapportent nos confrères de la RFI ce vendredi 26 avril.

Selon les informations rapportées par RFI, les jihadistes interpellés (parmi lesquels se trouvaient des mineurs) ont été renvoyés au Burkina Faso il y a une quinzaine de jours. Certains étaient armés et en possession d’importantes sommes d’argent.

Les attaques armées dont sont victimes certains pays de la sous région ont amené le Togo à être sur le qui-vive avec un renforcement de la coopération transfrontalière et la mise en place d’un dispositif sécuritaire contre d’éventuels réseaux jihadistes dormants.

La Rédaction