Le Président de l’Assemblée nationale guinéenne salue les progrès réalisés par le...

Le Président de l’Assemblée nationale guinéenne salue les progrès réalisés par le Togo

SHARE
Le Président de l’Assemblée nationale guinéenne, Korry Kondiano
Le Président de l’Assemblée nationale guinéenne, Korry Kondiano
image_pdfimage_print

Présent au Togo dans le cadre de l’ouverture officielle de la première session de l’année 2017 à l’Assemblée nationale, Korry Kondiano, le Président de l’Assemblée nationale de la Guinée a félicité les progrès que le Togo est en train de réaliser, notamment dans le domaine des infrastructures portuaires et aéroportuaires, véritables poumons économiques pour l’ensemble des pays de la sous-région. Il a dit ne plus reconnaitre le Togo, tant le pays a évolué depuis son dernier passage à Lomé en 1985.

« Quand on voit aujourd’hui l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma, il y a un progrès extraordinaire par rapport à ce que j’ai pu voir il y a plusieurs années. Le port autonome de Lomé est aujourd’hui le port le plus performant de la sous-région. Ces résultats palpables indiquent le développement et les progrès que le pays est en train de réaliser » a-t-il déclaré à la suite d’une audience que le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé lui a accordée mercredi.

Ces dernières années, le Togo a en effet consenti de nombreux efforts en termes d’investissement dans divers domaines dont les infrastructures et le transport.  Korry Kondiano a en outre émis le vœu qu’un contact permanent s’établisse entre les institutions togolaises et guinéennes.

Au Palais de la Présidence le même jour, le Président Faure Gnassingbé s’est entretenu avec le Président de l’Assemblée nationale bissau-guinéenne, Cipriano Cassamá, également Président de l’Union parlementaire africaine. Le fonctionnement de l’Union parlementaire africaine et les suites du sommet de Lomé sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique, et plus spécialement la ratification de la charte qui y a été adoptée, ont été les sujets abordés au cours des discussions.

Cris DADA