Présidentielle : la remontée des résultats se fera suivant les dispositions du...

Présidentielle : la remontée des résultats se fera suivant les dispositions du code électoral (CENI)

SHARE
Des membres de la CENI ce mardi face à la presse
image_pdfimage_print

Le traitement et la remontée des résultats du scrutin présidentiel du 22 février prochain se feront suivant les dispositions du code électoral notamment aux articles 99 à 103, a indiqué ce mardi, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Tchambakou Ayassor.

Ces dispositions du code prévoient en effet que les résultats des bureaux de vote, issus du dépouillement des votes en séance publique sont portés au Procès-verbal (PV) signé par les membres du bureau de vote ainsi que par les délégués des candidats.

« Le PV est établi en 2 exemplaires, dont un est transmis à la CENI et l’autre à la CELI. Les membres du BV et  les délégués des candidats reçoivent chacun une copie du PV. La CELI, recevant tous les résultats de tous les BV procède à leur compilation et en établit le PV qui est transmis à la CENI dans un délai maximum de 48 heures. La CENI, enfin compile les résultats reçus et proclame les résultats provisoires qui seront transmis à la Cour Constitutionnelle. Il n’y a pas de remontée électronique des résultats », a expliqué le président de la CENI au cours d’une conférence de presse animée au siège de l’institution à Lomé.

M. Tchambakou Ayassor a par ailleurs indiqué que la CENI et ses démembrements sont prêts pour administrer l’élection présidentielle tant au niveau national qu’à celui de la diaspora. Il a précisé que tous les matériels (sensibles ou non sensibles) sont déjà acheminés dans les Commission Electorale Locales Indépendante (CELI) également dotées d’un plan de déploiement. Il a saisi l’occasion pour en appeler encore à toutes les parties prenantes et surtout au sens de responsabilité des candidats pour le respect des dispositions du code électoral.

Selon les chiffres communiqués à la presse, le fichier électoral définitif devant servir pour cette élection compte en tout 3.614.056 électeurs sur le plan national et à l’étranger (togolais de l’extérieur), dont 1.871.745 femmes et 1.742.311 hommes.

Au total 4445 Centres de révision et de vote (CRV) et 9389 bureaux de vote (BV) seront ouverts le jour du vote sur la base de 500 électeurs par BV au plan national et 300 électeurs dans les Commissions électorales d’ambassades indépendantes (CEAI) pour les togolais de l’extérieur.

Conformément à l’article 117 du code électoral, les forces armées et de sécurité voteront par anticipation le mercredi 19 février 2020 dans 246 bureaux de vote relevant de 50 centres de vote à travers le territoire national. Les bureaux de vote s’ouvriront à 07 heures et se fermeront à 16 heures.

David SOKLOU