Projet ECOAGRIS : Des Smartphones au service du développement agricole au Togo

Projet ECOAGRIS : Des Smartphones au service du développement agricole au Togo

SHARE
Projet ECOAGRIS
Projet ECOAGRIS
image_pdfimage_print

Système d’information intégré sur le secteur agricole mis en place par la CADEAO, ECOAGRI a pour but d’amener les décideurs des pays membres à disposer et à utiliser des données et des informations à temps, pour des analyses fiables au bénéfice de la formulation et du suivi des politiques et stratégies de développement agricole.

 Le souci final est de parvenir à une meilleure gestion des questions liées à la sécurité alimentaire et à la promotion des produits agro-alimentaires dans la sous-région. Dans l’opérationnalisation de ce projet au Togo, divers lots d’équipements notamment du matériel informatique et des Smartphones viennent d’être mis à la disposition de la Direction des Statistiques Agricoles, de l’Informatique et de la Documentation (DSID) à Lomé.

La remise de ces équipements évalués à 60 millions de F CFA a été effectuée par une mission du Comité Inter-Etat de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) et intervient après la phase de mise en place des organes de pilotage et de gestion des données.

« Ce matériel qui vient de différentes sources va nous servir à créer une plate-forme pour l’information agricole parce que le Togo est en train de travailler sur un système d’information agricole qui permettra de remonter les informations aussi bien sur les données météorologiques que sur les marchés, les récoltes, les bilans alimentaires, les besoins et les cas de crises de sécheresse», a indiqué DJEGUEMA Komi, Directeur général de la DSID.

« C’est une plate-forme qui va ensuite s’intégrer dans une autre plate-forme régionale qui est développée au niveau des pays de la CEDEAO pour permettre une réponse rapide et une prévisibilité sur les besoins agricoles et alimentaires », a-t-il ajouté.

La mission du CILSS a également procédé à la vérification de la fonctionnalité des équipements, à la configuration du serveur national et à son interconnexion aux différents services sectoriels.

David SOKLOU