Projet EPNV-JS : WANEP-Togo met à contribution des médiateurs locaux

Projet EPNV-JS : WANEP-Togo met à contribution des médiateurs locaux

SHARE
Une vue des officiels à l’ouverture des travaux
image_pdfimage_print

Des médiateurs locaux de la préfecture de Kloto et de Lomé, impliqués dans la mise en œuvre du Projet Éducation à la Paix, à la Non violence et à la Justice Sociale (EPNV-JS), initié par WANEP TOGO, ont entamé ce mardi 05 janvier à Kpalimé (environ 120 km au nord ouest de Lomé) une formation de quatre jours sur leur rôle d’accompagnement des ménages et des Clubs de football, en vue de réduire des comportements violents dans les stades de football et dans les ménages dans les zones d’intervention du projet.

Soutenu par « Pain pour le Monde », ce projet  vise à inculquer les valeurs de paix, de non violence et de justice sociale aux différents groupes cibles composés des leaders religieux, des conducteurs de taxi motos, des directeurs d’écoles, des conseillers pédagogiques, des responsables d’associations et des parents leaders et d’élèves.

L’atelier va se dérouler en 3 sessions de formation : deux sessions se déroulent de façon simultanée les 5 et 6 janvier 2021 et la 3ème session sera organisée les 7 et 8 janvier prochains à l’endroit des participants venus de Lomé Commune.

Il vise de façon générale à impliquer 175 médiateurs locaux dans la réduction des comportements violents dans les communautés de la zone du projet. Il s’agit de façon spécifique, d’outiller les médiateurs locaux en vue de l’accompagnement de 100 ménages et de 5 clubs de football, et d’aider à régler les conflits  récurrents auxquels font face les ménages cibles. Il s’agit aussi de travailler avec les dirigeants, les supporters et les joueurs des clubs de football identifiés dans le sens de la réduction du niveau de violence dans le domaine du football.

Après avoir salué l’engagement et la disponibilité des autorités locales de la préfecture de Kloto et de la Commune de Kloto 1 à œuvrer pour la  promotion et la consolidation de la paix et de la sécurité dans leur communautés, le  Responsable des Programmes à WANEP-TOGO (représentant la Coordinatrice de WANEP-Togo), DJAHO Mandéla a témoigné la reconnaissance et la gratitude de son organisation au partenaire financier Pain pour le Monde pour son appui aux actions de consolidation de la paix au Togo.

Il a souligné que WANEP-Togo reste convaincu que les participants seront capables à l’issue de cet atelier, d’aider les ménages ciblés ainsi que les clubs de football, à gérer pacifiquement les conflits récurrents en vue de réduire le niveau de violence dans les communautés.

Le Secrétaire général de la préfecture de Kloto Sogoyou Bekeyi (représentant le préfet de Kloto) et le Maire Winny DOGBATSE de Kloto 1 ont tous salué cette initiative de WANEP-Togo qui selon eux, va renforcer la cohésion sociale et le vivre ensemble dans les communautés.

Les participants à ces sessions de formation seront outillés sur les mécanismes traditionnels de gestion des conflits au Togo, et les pré-requis d’une médiation réussie.  Des travaux en carrefour seront également organisés ainsi qu’une discussion autour de la stratégie d’intervention des médiateurs communautaires sur le terrain.

Soulignons qu’à l’issue de cet atelier, un bureau de médiateurs locaux de Kpalimé et celui de Lomé seront mis sur pied afin de coordonner les actions de la mission.

De Kpalimé, Mensah ASSOGBAGUE