Promotion de l’emploi : Validation des résultats de l’analyse du marché local...

Promotion de l’emploi : Validation des résultats de l’analyse du marché local de la commune Ogou 1

SHARE
Photo de famille des participants à l’atelier
image_pdfimage_print

Un atelier de présentation du rapport de l’analyse du marché de travail local au staff de la mairie Ogou 1 s’est tenu ce vendredi 10 décembre à Atakpamé. C’est une rencontre de proposition diagnostique participative du marché du travail local de la commune Ogou 1 qui s’inscrit dans le cadre de la réalisation de l’axe stratégique 2 de son plan de développement communal, celui du « développement d’une économie locale compétitive, performante, résiliente et inclusive ».

Elle est initiée par la mairie de l’Ogou 1 en collaboration avec l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE) avec l’appui du Programme pour le Développement Économique Durable (ProDED).

Les travaux ont permis d’analyser et d’échanger sur ledit rapport obtenu et d’apporter des contributions à son amélioration pour une finalisation lors d’un prochain atelier. Le rapport amendé et validé comporte des suggestions et recommandations pertinentes.

Le maire de la commune Ogou 1, Mme Kouigan Yawa s’est réjouie de la sérénité qui a prévalu durant cet atelier et a expliqué à l’ouverture des travaux que cette analyse va permettre d’améliorer considérablement la problématique de l’emploi décent des jeunes de son milieu et partant, au plan national.

Pour M. Tsiglo Kossivi, directeur général de l’ANPE, cette initiative vient en appui aux multiples actions du gouvernement en matière de promotion d’emploi. Il a demandé aux acteurs impliqués de s’investir pour la capitalisation des atouts de cet atelier.

Rappelons que l’analyse du marché du travail (AMT) permet de comprendre l’offre et la demande de la main d’œuvre ainsi que l’analyse des facteurs qui empêchent le rapprochement entre les deux. Il fait des recommandations pour la création de l’emploi et pour l’élaboration d’un plan d’action opérationnel de promotion de l’emploi.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo