Promotion du genre : Des cadres régionaux de concertations mis en place...

Promotion du genre : Des cadres régionaux de concertations mis en place à Atakpamé

SHARE
Une image des activités
Une image des activités
image_pdfimage_print

Les acteurs intervenant dans le domaine du genre et de la promotion de la femme, du monde associatif, des ONG, de la chefferie traditionnelle de la Région des Plateaux se sont retrouvés les 3 et 4 décembre à Atakpamé pour la mise en place d’un cadre régional de coordination et de concertation sur la thématique du genre. L’objectif visé est de disposer d’arènes formalisées de concertation et de collaboration pour une meilleure coordination des activités du secteur du genre et de la promotion de la femme sur toute l’étendue du territoire National. Il s’agit d’un mécanisme devant favoriser au niveau des régions, une meilleure synergie d’action et de capitalisation des interventions des acteurs dans le domaine du genre et de la promotion de la femme.

En lançant ce projet dans les Plateaux, le Secrétaire général du Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, M. Stanislas Bileba a au nom de la Ministre Tchabinandi Kolani-Yentcharé, relevé le motif de la mise en œuvre de ce cadre de concertation qui se justifie par « la difficulté de coordination réelle et de la traçabilité des actions multiformes menées dans le secteur ».

Selon lui, la plupart des acteurs travaillent en vase clos et parfois sans référence aux orientations de la Politique Nationale pour l’Equité et l’Egalité de Genre. « Et c’est pourquoi le gouvernement a pris sur lui de corriger le tir, en jouant pleinement désormais son rôle régalien de coordination de toutes les interventions sur le territoire national, mais dans une démarche inclusive », a-t-il ajouté.

L’installation de ces cadres se poursuivra dans les autres régions économiques du pays et balisera la voie à l’instauration dans une phase ultérieure, d’un cadre national de coordination.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo