Redynamisation de la coopération entre Lomé et Libreville

Redynamisation de la coopération entre Lomé et Libreville

SHARE
Mme Victoire Tomégah-Dogbé et Ali Bongo Ondimba
image_pdfimage_print

La coopération bilatérale entre le Togo et le Gabon se redynamise davantage. Le Premier ministre togolais Mme Victoire Tomégah-Dogbé a en effet effectué cette semaine une visite d’amitié et de travail à Libreville où elle a été reçue en audience jeudi 21 octobre par le Président gabonais Ali Bongo Ondimba.

Selon une note de la Primature, la cheffe du gouvernement a d’abord transmis les salutations « fraternelles et amicales » du chef de l’État togolais Faure Gnassingbé au Président gabonais Ali Bongo Ondimba.

Mme Victoire Tomégah-Dogbé a également salué les performances économiques réalisées par le Gabon ces dernières années.

« Ce qui se fait aujourd’hui est inspirant, exemplaire et j’ai tenu à dire au Président que le Togo est dans la même dynamique, puisque depuis le mois de juin 2021, le Togo aussi a eu à lancer la plateforme industrielle (PIA) pour faire de la transformation économique de toutes les matières premières notamment le coton, mais aussi créer un écosystème attractif pour les investisseurs et faire en sorte qu’on puisse créer plus de richesse, plus d’emplois pour nos jeunes et répondre aux attentes des populations en terme d’inclusion », a-t-elle indiqué.

Une autre étape de la visite en terre gabonaise est le déplacement du Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé et sa délégation sur le site de la Zone économique de Nkok qui a été « fort enrichissante ».

Visite sur le site industriel de Nkok

« Pour le Togo qui s’est engagé dans une nouvelle dynamique industrielle avec notamment la mise en place de la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA). La ZERP de Nkok constitue une véritable inspiration », a-t-elle fait savoir.

Il faut souligner que mercredi, Mme Victoire Tomégah-Dogbé a eu une séance de travail avec son homologue du Gabon Mme Rose Christiane Ossouka Raponda en présence de membres de leurs gouvernements respectifs. Les échanges ont notamment porté sur des projets de développement des présidents des deux pays en matière d’industrialisation, d’inclusion et de développement durable.

La Rédaction