Réouverture des frontières terrestres : le Togo ne veut prendre aucun risque…

Réouverture des frontières terrestres : le Togo ne veut prendre aucun risque…

SHARE
Djibril Mohaman
image_pdfimage_print

A quand la réouverture des frontières terrestres au Togo ? Difficile pour le moment de répondre à cette question. Les autorités togolaises ne veulent prendre aucun risque, du moins pour le moment. Interrogé sur la question, le Coordonnateur de la gestion de la riposte à la Covid-19 a indiqué que des études sont en cours en vue de voir les conditions de la réouverture de ces frontières.

« Actuellement nous sommes en train d’étudier les frontières terrestres. C’est pourquoi ce n’est pas encore ouvert. Par flux, il y a à Hila Condji 50.000 personnes par jour. Est-ce que nous allons tester les ces personnes ? », a laissé entendre le Colonel Djibril Mohaman ce mercredi lors du point de presse hebdomadaire sur la situation de la maladie au Togo.

« Une étude est en train d’être faite, dès qu’on aura une solution intermédiaire, on dira ce que nous allons faire pour les frontières. C’est vrai que c’est très difficile pour les frontières terrestres. Et cette pour cela que cette lutte est une lutte régionale, comme ça si nous arrivons à nous harmoniser, ça va être facile pour les frontières terrestres », a-t-il précisé.

Au Togo, les frontières aériennes sont ouvertes depuis le 1er août dernier. Des dispositions spéciales sont prises au niveau de l’aéroport en termes de mesures barrières et de dispositions de dépistage des voyageurs.

Il faut souligner que le Togo vient de franchir la barre des 1000 cas de Coronavirus. Le pays compte à la date  du 05 août 2020, au total 1001 cas confirmés de Coronavirus (dont 192 cas enregistrés en moins de deux semaines), 290 cas actifs, 690 personnes guerriers et 21 décès.

David SOKLOU