Revue annuelle des actions de Plan International Togo dans les Plateaux

Revue annuelle des actions de Plan International Togo dans les Plateaux

SHARE
Une vue des participants
image_pdfimage_print

La revue annuelle des objectifs stratégiques et des interventions du bureau régional des Plateaux de Plan International Togo pour le compte de l’année fiscale 2019 était au centre d’un atelier organisé le 02 août à Atakpamé. Une rencontre qui a permis aux différents acteurs d’évaluer des performances des cantons dans les Plateaux et de faire l’état des lieux de la mise en œuvre de la stratégie pays 2019-2023.

L’atelier a regroupé les membres du Conseil Consultatif de Plan International Togo, les représentantes des clubs de mères, des chefs cantons, les membres de Comité Cantonaux de Développement (CCD), les directeurs préfectoraux de la Santé et de l’Action Sociale de l’Anié, de l’Est Mono et de Moyen  Mono ainsi que les directeurs régionaux de départements.

Ces performances s’articulent autour de onze Programmes qui scrutent l’ensemble des domaines de la politique opérationnelle de l’année fiscale allant du 1er juillet 2018 au 30 Juin 2019.

Cette rencontre vise à faire le point sur la mise en œuvre des objectifs stratégiques, relever les changements ou effets induits à travers les différents projets, analyser dans quelles mesures Plan International Togo à travers les projets, a mis en œuvre les principes d’inclusion et de genre et à évaluer leur niveau d’avancement de manière à identifier les forces et les faiblesses. La revue permettra également d’apporter un soutien aux leaders communautaires et autres organisations de la société civile.

À la fin des travaux, des recommandations ont été formulées pour mieux faire face aux défis et des plans d’actions pour la mise en œuvre de ces recommandations ont été également élaborées.

Les cantons les plus performants après les évaluations, ont été récompensés. Il s’agit des cantons de Elavagnon et de Nyamassila dans la préfecture de l’Est Mono. Ils sont respectivement primés 2 millions et 1 million de F CFA.

Les performances des cantons de Kolo Copé et de Glito dans la préfecture de l’Anié et ceux de Kpèkplèmé et de Saligbé dans la préfecture du moyen mono ont été également saluées.

Le préfet de l’Anié, M. Ezoula Agoro Balabawi a au nom de son collègue de l’Ogou remercié le Plan International Togo pour ses actions multiformes à l’endroit des jeunes filles et femmes. Pour lui, ses actions cadrent avec la vision du chef de l’Etat pour permettre aux communautés de d’auto gérer.

Le représentant résident de Plan International Togo à Atakpamé M. Soba Palakeyem a souligné que la stratégie pays a pour but de permettre aux enfants et aux jeunes, particulièrement les filles et les exclus, de réaliser leurs droits sans discrimination, dans un environnement protecteur et d’être des acteurs de changement pour l’égalité des filles, même en situation d’urgence et en période de crises économiques.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo