Secteur des mines : Dangote signe deux accords avec le Togo

Secteur des mines : Dangote signe deux accords avec le Togo

SHARE
Echange de documents entre le Ministre des mines, Marc Abli Bidamon et Aliko Dangote
image_pdfimage_print

Deux accords de partenariat dans le secteur des mines ont été signés jeudi entre le gouvernement togolais et Dangote Industries Limited (DIL).

Estimé à hauteur de deux (02) milliards de dollars, le premier accord concerne un projet de développement minier notamment la valorisation et la transformation du phosphate togolais en engrais phosphatés à destination de la région ouest africaine. Le projet est prévu pour démarrer avant la fin de l’année 2019.

Le second accord est relatif à l’implantation d’une nouvelle cimenterie au Togo, à partir du clinker togolais et nigérian. « Cette usine d’une capacité annuelle de 1.5 millions de tonnes de ciments permettra au gouvernement togolais de répondre aussi bien à la demande locale qu’à celle des pays limitrophes », indique une note de la présidence de le République.

« Les travaux de construction de cette firme industrielle démarrent au 1er trimestre 2020 et sa mise en service interviendra avant la fin de l’année prochaine. L’investissement estimé à 60 millions de dollars, permettra la création de 500 emplois directs », précise le document.

Ces projets de développement socio-économique s’inscrivent dans le cadre du deuxième axe du Plan national de développement du Togo (PND, 2018-2022).

Cris DADA