Le SICOBE : l’ « espace beauté » de la 13ème foire...

Le SICOBE : l’ « espace beauté » de la 13ème foire internationale de Lomé

SHARE
Le SICOBE : l’ « espace beauté » de la 13ème foire Togo 2000
Le SICOBE : l’ « espace beauté » de la 13ème foire Togo 2000
image_pdfimage_print

La 13ème foire internationale de Lomé est couplée de la première édition du Salon International des Cosmétiques et de la Beauté (SICOBE)  qui se tient à l’étage du pavillon OTI. On y trouve à ce salon, toutes les gammes de produits cosmétiques destinés à l’entretien de la peau, du visage ou encore des cheveux. C’est également un espace de rencontre et d’échanges entre professionnels du domaine.

Les premières activités de ce salon ont démarré mardi dernier avec un atelier sur les soins des cheveux, en présence du Directeur du CETEF, Johnson Kuéku Banka.

« Aujourd’hui nous sommes allés à des produits cosmétiques modernes et je crois que les gens devraient se rapprocher des professionnels pour connaitre quels produits utilisés pour les types de cheveux. Parce que l’ignorance a abimé nos cheveux et la femme africaine a pris conscience qu’en revenant au naturel, elle sauve ses cheveux, et que dans la nature, il y a tout pour se faire belle et jolie », a expliqué une des communicatrice du nom de Mme Chimène SOSSA, coiffeuse et visagiste de son état.

La  première édition de ce salon réunit tous les acteurs majeurs de l’univers du cosmétique togolais et du reste du monde notamment les fabricants, les fournisseurs, les investisseurs, les hommes de métiers et les établissements de formation. Des animations, des rencontres entre fabricants et clients (B2B), des conférences, des consultations dermatologiques et capillaires, des présentations d’exclusivités et des projections de films sont quelques activités retenues dans le cadre de ce salon.

Selon Johnson Kuéku Banka, outre l’espace d’exposition qui s’étale sur 250 m², cinq panels de discussions portant sur l’utilisation des produits cosmétiques, les méthodes réparatrices, les meilleures pratiques de soins du corps, l’utilisation des produits locaux pour une meilleure santé corporelle y seront organisés.

Les prochains ateliers sont prévus dans l’après-midi de ce jeudi 24 novembre 2016.

Cris DADA