1

Mme Yawa Tsègan donne du sourire aux meilleurs élèves de la préfecture de Kpélé

Près de 200 meilleurs élèves aux différents examens de l’année scolaire 2020-2021 des deux communes de Kpélé ont été récompensés avec des prix d’excellence ce samedi 16 octobre, un geste de la présidente de l’Assemblée nationale, Mme Yawa Djigbodi Tsègan.

La remise des prix a été effectuée à la mairie de Kpélé-Elé puis à l’auditorium d’Adéta par Yao Agbéssi Tsogbé, représentant de la présidente de l’Assemblée, en présence des maires des deux communes, des autorités administratives et traditionnelles de même que des parents d’élèves.

À Kpélé-Elé pour le compte de la commune Kpélé 2, ils sont au total 30 meilleurs élèves à recevoir de façon symbolique leurs gratifications des mains du représentant de la présidente de l’Assemblée nationale. Les lauréats de la commune Kpélé 1 ont eux aussi reçu leurs enveloppes financières à l’auditorium d’Adéta.

Les deux inspections de Kpélé n’ont pas été laissées de côté. Elles ont quant à elles bénéficié de matériel didactique.

En dehors des gratifications et du matériel didactique, les deux communes de la préfecture ont en outre reçu des dispositifs de lave-mains, des thermo-flashs, du gel hydroalcoolique, des poubelles, des papiers torchons, des cache-nez et du savon liquide. Un geste toujours de Mme Yawa Tsègan pour renforcer la lutte contre la covid-19 dans le Kpélé.

M. Yao Agbessi Tsogbé a transmis aux lauréats et au corps enseignant, le message de félicitations de la présidente de l’Assemblée nationale.

« Les prix que nous avons remis aux élèves vise à les motiver. Et dire aux enfants qu’au bout de l’effort il y a toujours la récompense. Nous avons invité les lauréats à plus d’ardeur au travail pour qu’à la fin de l’année on puisse avoir à Kpélé les premiers du CEPD, du BEPC, du BAC1 et du BAC 2 du Togo. C’est vraiment le message que nous avons passé aux élèves et à leurs parents ainsi qu’aux enseignants », a-t-il déclaré.

Il a saisi l’occasion pour souhaiter une bonne reprise des classes à tous les acteurs du système éducatif, et d’insister par ailleurs sur le respect strict du protocole sanitaire en vigueur pour freiner la propagation de la pandémie, et sur la mobilisation pour la vaccination contre la virus.

En retour, les récipiendaires ont remercié la présidente de l’Assemblée nationale qui a inscrit au cœur de ses priorités, l’éducation des jeunes, surtout des filles. Ils ont promis de travailler davantage pour bénéficier d’autres prix d’excellence l’année prochaine.

David S.




Commune ZIO 2 : Des prix d’excellence aux meilleurs élèves

Dans la commune Zio 2, une cinquantaine d’élèves des établissements publics qui ont excellé aux différents examens scolaires (CEPD, BEPC, BAC 1) vont bénéficier d’un accompagnement en termes de fournitures scolaires.

Ceci, à la faveur d’un projet dénommé « Vacances citoyennes » soutenu par la Mairie de Zio 2 (située à Kovié), les natifs et ressortissants de la commune.

Le démarrage de la phase active de ce projet a été matérialisé vendredi 17 septembre dernier par la cérémonie de remise symbolique des fournitures scolaires aux élèves bénéficiaires, en prélude à la prochaine rentrée scolaire.

Le Maire de la commune, Mme Adjo AGBAGLO a saisi l’occasion de cette cérémonie pour féliciter les bénéficiaires avant de les exhorter à faire plus d’efforts pour honorer les donateurs qui ont soutenu ce projet.

Elle a en outre appelé encore une fois au respect des mesures barrières contre la Covid-19.

Il faut  souligner que les kits scolaires sont constitués de cahiers, de stylos, des crayons, des ensembles de géométrie, des calculatrices et des gommes entre autres.

David S.




Togo : Les élèves des collèges et lycées du public exemptés des frais d’inscription et de scolarité

C’est une bonne nouvelle pour les élèves, parents et autres acteurs de l’éducation au Togo. Le gouvernement a décidé d’exempter les élèves des collèges et lycées d’enseignement public des frais d’inscription et de scolarité pour le compte de l’année académique 2021-2022.

La décision est portée à la connaissance du public à travers un communiqué de l’Exécutif en date de ce samedi 21 août 2021. Elle rentre dans le cadre de la poursuite des actions de renforcement de la résilience des populations notamment en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.

Cette nouvelle mesure vient en effet s’ajouter à d’autres déjà prises à savoir la gratuité des frais d’inscription aux différents examens nationaux et des frais de scolarité au préscolaire et au primaire de même que la prise en charge sanitaire des élèves à travers une assurance maladie (School Assur) et l’institution des cantines scolaires.

Une autre nouvelle mesure sociale décidée par le gouvernement est la prise en charge par l’Etat, de la tranche sociale des factures d’eau et d’électricité pour le compte de ce mois d’août 2021.

« La crise sanitaire que traverse le monde a eu des impacts socio-économiques sur toutes les populations et menace de creuser encore plus le fossé des inégalités et des vulnérabilités », explique le gouvernement qui a saisi l’occasion pour inviter la population à continuer par respecter les mesures barrières contre la Covid-19 et à adhérer massivement à la campagne de vaccination contre le virus en cours dans le pays.

La Rédaction




Togo/ Education : L’association « Espoir de l’enfance retrouvé » offre des kits scolaires aux enfants du village d’Agbodjékpoé dans le Zio

Moins de trois (03) mois après sa création, l’association « Espoir de l’enfance retrouvé » fait déjà parler d’elle sur le terrain. Dans leur engagement d’apporter un soutien à l’éducation au Togo, les responsables de cette organisation se sont rendus ce dimanche 15 novembre dans le village d’Agbodjékpoé dans le canton d’Agbélouvé (commune Zio 3) où des kits scolaires ont été remis à 85 élèves de l’Ecole primaire publique de la localité.

La cérémonie de remise des dons s’est déroulée en présence du chef du village d’Agbodjékpoé Togbui Ahiawonou II, des enseignants, des parents d’élèves et des bénéficiaires visiblement très enthousiasmés.

Les kits sont composés de cahiers, des crayons, de stylos, des crayons de couleurs, des gommes, des doubles-décimètres, des couvertures en plastiques, et des tailles crayons.

Les bénéficiaires sont non seulement les élèves les plus méritants, mais aussi les plus démunis. Il s’agit de les encourager à ne pas perdre le goût de l’école et l’amour pour les études.

« Pour notre première sortie, nous avons décidé de visiter la localité d’Agbodjékpoé pour offrir 85 kits scolaires dont 15 pour les élèves les plus méritants, et 70 pour les plus nécessiteux. C’est un sentiment de satisfaction parce que la population et les autorités locales nous ont aussi bien accueillis », a indiqué le secrétaire général de l’association, Parfait Agbodji tout en invitant les élèves à prendre soin des kits et à les utiliser à bon escient.

Un membre de l’association remettant des kits aux élèves

Au nom des bénéficiaires, les premiers responsables de l’établissement ont dit leur sincère « merci » au donateur, et ont en outre promis  aider les élèves faire bon usage des fournitures.

« Nous tenons à remercier l’association pour ce geste magnanime qu’elle vient d’accomplir à l’endroit de nos élèves. Ça nous va tout droit au cœur. Nous en sommes très reconnaissants et nous promettons accompagner les enfants afin qu’ils puissent mettre à profit tous ces fournitures pour leur réussite en fin d’année », a déclaré Atcha Komla, Directeur de l’Ecole primaire publique d’Agbodjékpoé, Groupe A.

« Les enfants nécessiteux ont besoin de soutien. Il arrive qu’à la rentrée, certains élèves n’ont pas de stylos ni de cahiers, ce qui complique la tâche pour l’enseignant. La démarche que vous venez de faire à l’endroit de ces élèves va les encourager à continuer leurs études », a-t-il fait savoir.

Le chef du village remettant un kit à un élève

Le chef du village d’Agbodjékpoé est également allé dans le même sens en remerciant la délégation de l’association « Espoir de l’enfance retrouvé » pour ce geste humanitaire.

Créée le 03 septembre 2020, l’association « Espoir de l’enfance retrouvé » a pour but de promouvoir le plein épanouissement de l’enfant. Elle intervient dans le domaine de l’éducation et de la protection de l’enfance. L’association entend continuer ses œuvres sociales en termes de soutien aux apprenants.

David SOKLOU




« La réussite se prépare dès la rentrée (…) »

Après plus de cinq (05) mois de vacances pour cause de crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19, les élèves ont repris ce lundi 02 novembre les chemins des établissement scolaires pour le compte de la rentrée 2020-2021 au Togo.

Ils sont au total 2 millions 600 mille élèves à reprendre les cahiers dans un contexte particulier qui oblige tous les acteurs de l’éducation à respecter les mesures barrières  contre la  propagation du virus dans les établissements.

Les élèves doivent donc désormais porter des bavettes. Des dispositifs de lavage de mains sont également installés dans les établissements. Dans les classes et sur la cour des écoles, le personnel d’encadrement devra veiller à ce que la distanciation sociale soit également respectée.

L’effectivité  de cette rentrée  a été constatée à Lomé par les ministres Dodji Komla  Kokoroko des  enseignements  primaire et secondaire, et  son collègue délégué Kokou Eké  Hodin,  chargé  de l’enseignement technique  et  de l’artisanat qui ont effectué une tournée dans certains établissements de la capitale.

Les ministres se sont réjouis du bon démarrage des activités pédagogiques dans le respect des mesures barrières tout en souhaitant  une  heureuse  rentrée  scolaire  aux  apprenants.

« La  réussite  se prépare dès  la  rentrée et non  pas  à la fin  d’année. Ne  soyez pas  des  techniciens  de  diplôme,  mais  des  techniciens  de  bonne pratique », a indiqué le ministre  Hodin à l’endroit des élèves.

Dodji Komla  Kokoroko a pour sa part invité les élèves à avoir de la passion pour les études. Il les a rassurés des  dispositions  prises  par le gouvernement  pour une  année  scolaire  réussie.

« Nous   nous réjouissons  de ce que  la  rentrée   ait  lieu, Dieu merci. Le  gouvernement  est  conscient  des  problèmes   qui minent  le  système  éducatif. Des  mesures  sont prises et beaucoup  d’activités  seront  menées  pour qu’il  y ait  plus  de vitalité dans le  secteur », a-t-il fait savoir.

De nombreux défis restent en  effet à relever dans le secteur notamment le renforcement des approches de formation afin de donner les meilleurs outils d’insertion professionnelle aux apprenants, l’amélioration de l’offre scolaire, l’accélération de la professionnalisation des filières de formation et le renforcement des ressources humaines.

David S.




Rentrée scolaire : Faure Gnassingbé lance un appel aux acteurs de l’éducation

C’est dans un contexte de crise sanitaire marquée par la pandémie de la Covid-19 que les élèves reprennent les chemins de l’école ce lundi 02 novembre au Togo pour le compte de l’année scolaire 2020-2021.

A tous les apprenants, le chef de l’Etat a souhaité une bonne rentrée scolaire.

« La reprise des cours se fait dans un contexte sanitaire particulier. Ceci requiert de notre part un sacrifice accru et une écoute attentive aux besoins du secteur de l’éducation pour garantir un avenir radieux à nos enfants », a indiqué Faure Gnassingbé sur sa page facebook.

Il a par ailleurs appelé au sens élevé de responsabilité des élèves, des parents d’élèves et du personnel enseignant tout en les invitant à plus de rigueur et de discipline quant à la stricte application des mesures barrières contre le Coronavirus.

Il faut souligner que pour cette rentrée, un protocole sanitaire est mis à disposition de tous les établissements afin de garantir une rentrée efficiente et sûre pour tous les acteurs.

Selon le gouvernement, un mécanisme de suivi régulier de la situation sanitaire dans les différents établissements scolaires et centres de formation est institué au titre du comité ministériel de gestion de la réponse à la COVID-19 et des organes d’orientation et de coordination.

David S.




Togo : Hausse du taux de réussite à l’examen du CEPD

Le taux de réussite cette année à l’examen du Certificat d’étude du premier degré (CEPD) a connu une hausse d’un peu plus de 10 % par rapport à l’année dernière.

Selon les résultats proclamés en milieu de semaine, le taux de réussite en 2020 est en effet de 89,37 % du contre 78,54 % en 2019, sur un total de 208.000 candidats pour cet examen qui ouvre les portes du collège.

C’est dire que la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus qui avait contraint les élèves à rester pendant plus de deux mois à la maison n’a pas empêché ces derniers à mieux travailler que l’année précédente.




Togo : Fin d’année scolaire pour les élèves en classe de passage

C’est fini l’année scolaire 2019-2020 pour les élèves en classe de passage au Togo. Ces derniers seront évalués sur la base des résultats obtenus lors des deux premiers trimestres pour le primaire et le 1er cycle du secondaire.

C’est une décision du gouvernement contenue dans un communiqué conjoint du ministre de l’enseignement primaire et secondaire et celui de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

« L’évaluation des élèves se fera sur la base des résultats scolaires obtenus lors des deux premiers trimestres pour le primaire et le premier cycle du secondaire et sur la base de la moyenne du premier semestre et des notes des évaluations continues du deuxième semestre pour les élèves de la classe de seconde, de premières et deuxièmes années de la formation professionnelle dans tous les établissements publics, privées, confessionnelles et privée-laïcs », lit-on dans le document.

Pour rappel, les cours avaient été suspendus dans les écoles et universités du Togo depuis le 20 mars dernier pour cause de crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus.

Au regard de la stabilisation des chiffres liés à la maladie, le gouvernement avait décidé de l’ouverture des établissements scolaire le 15 juin, mais uniquement pour les élèves en classe d’examen. Le calendrier des examens a été également récemment communiqué à ces élèves.

Lire aussi : Togo : voici le calendrier officiel des examens de fin d’année

La rentrée scolaire pour le compte de l’année académique 2020-2021 est fixée au lundi 26 octobre 2020.

David Soklou




Togo : voici le calendrier officiel des examens de fin d’année

Le calendrier officiel des examens de fin d’année a été communiqué ce vendredi 03 juillet par le Premier ministre Komi Selom Klassou.

Ce qu’il faut retenir est que les examens débutent le 14 juillet prochain pour prendre fin le 02 octobre.

La date de la prochaine rentrée scolaire est fixée au 26 octobre 2020.

En raison de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus, les épreuves sportives sont annulées à tous les niveaux.

A l’occasion de cette annonce, le chef du gouvernement avait à ses côtés, les ministres des enseignements primaire et secondaire, Affoh Atcha-Dedji et celui de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Taïrou Bagbiègue.

« Il convient de souligner que tous les examens nationaux seront organisés dans le respect strict des mesures barrières en vigueur. Le Gouvernement tient à remercier tous les acteurs et partenaires sociaux du système éducatif pour leurs précieuses contributions au bon déroulement des activités pédagogiques reprises. Il les exhorte à poursuivre, sans relâche, les mêmes efforts pour un heureux aboutissement des différents examens nationaux », a précisé Komi Sélom Klassou.

Il faut souligner que ces annonces interviennent un peu plus de deux semaines après la reprise des cours par les élèves en classe d’examen.

Les écoles, il faut les rappeler, avaient été fermées depuis un temps pour cause de Covid-19.

Nous vous proposons le Calendrier officiel des examens de fin d’année :

CEPD : 04-06 août 2020

CAP : 14-24 juillet 2020

BAC1 : 04-14 août 2020 pour la pratique

BAC1 : 18-21 août 2020 pour l’écrit

BEPC : 1er-05 sept 2020

BAC2 : 24 août -11 sept 2020 pour la pratique

BAC 2 : 14-18 sept 2020 pour l’écrit

BTS : 07-16 Sept 2020 pratique

BTS : 28 Sept-02 Oct 2020 écrit

La Rédaction




Togo : Des élèves testés positifs à la COVID-19

Cinq (05) élèves ont été testés positifs au Coronavirus au Togo, a indiqué mercredi, le Coordinateur national de la gestion de la riposte contre la COVID-19. Selon le Colonel Djibril Mohaman, il s’agit principalement des élèves qui reviennent de voyage des pays voisins.

« Les élèves qui viennent de l’étranger ont été testés et c’est parmi eux qu’on a enregistré quatre cas positifs et un cas qui est un cas contact parce que dans sa famille, ses parents ont été testés positifs à la Covid-19. Donc ces cas viennent de Cinkassé, de Mango et de Lomé », a en effet indiqué Djibril Mohaman lors de la conférence de presse hebdomadaire tenu ce mercredi à Lomé.

Au Togo, le gouvernement avait exigé des tests obligatoires pour les élèves qui reviennent de voyage, suite à la décision de la reprise des cours pour les élèves en classe d’examen depuis le 15 juin dernier.

La Coordination de la riposte contre la pandémie a saisi l’occasion pour rappeler la nécessité de continuer par respecter les gestes barrières contre l’épidémie. Le Colonel Djibril Mohaman est allé plus loin en mettant en garde les personnes qui ne prennent toujours pas au sérieux, les mesures recommandées par les autorités sanitaires pour limiter la propagation du virus.

« Nous avons été interpellés que dans certains quartiers de Lomé, de jours comme de nuit, des personnes ne respectent pas les mesures barrières. La FOSAP et la justice feront leur travail, car c’est des mesures qu’il faut respecter parce que notre vie est en danger si les autres ne respectent pas ces mesures », a-t-il ajouté.

Il faut souligner qu’à la date du 24 juin 2020, le Togo a enregistré au total 583 cas confirmés de Coronavirus dont 177 cas actifs, 392 personnes guéries, et 14 décès (un nouveau décès ces dernières 24 heures). Au total 28.687 tests de laboratoire ont été effectués sur toute l’étendue du territoire national.

David S.