Football : La liste des Éperviers convoqués pour le stage en Turquie

Dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA Qatar 2022 qui débutent en septembre, les Éperviers du Togo seront en stage du 28 mai au 10 juin à Antalya en Turquie.

Le sélectionneur par intérim Jonas Kokou Komla a dévoilé ce vendredi la liste des 25 joueurs pour ce stage qui sera ponctué de matchs amicaux notamment contre la Niger le 2 juin, la Guinée le 5 juin et la Gambie le 8 juin.

Voici la lite des joueurs convoqués :

Gardiens : Malcolm Barcola (Lyon, France), Yao Djehani (ACS Hayableh, Djibouti), Wassiou Ouro-Gneni (AS OTR)

Défenseurs : Djene Dakonam (Getafe, Espagne), Agbozo Klusseh (Olympique Beja, Tunisie), Halimou Sama (Asko), Gustave Akueson (Granville, France), Loic Bessile (Bordeaux, France), Bilal Moussa (AS Togo Port), Youssouf Atte (WAFA, Ghana)

Milieux : Floyd Ayite (Genclerbirligi, Turquie), Ougadja Mani (ASCK), Marouf Tchakei (Asko), Bilali Akoro (AS OTR), Farid Tchadenou (Hafia, Guinée), Henritsè Eninful (FC Lahti, Finlande), Dove Wome (Al Yarmouk, Koweit)

Attaquants : Kodjo Laba (Al Ain, Emirats Arabes Unis), Richard Nane (ASCK), Ismaël Ouro-Agoro (ASCK), Fessou Euloge Placca (K Beerschot, Belgique), Semiou Tchatakora (ASCK), Ihlas Bebou (Hoffenheim, Allemagne), Elom Nyavedji (Fk Vllaznia, Albanie), Serge Nyuiadzi (Suduva, Lituanie)

La Rédaction




Football : Paulo Duarte remplace Claude Leroy à la tête des Éperviers du Togo

Les Éperviers du Togo ont un nouveau sélectionneur en la personne du portugais Paulo Duarte.

L’annonce a été faite ce lundi 03 mai par la Fédération Togolaise de Football (FTF).

Paulo Duarte aura la responsabilité de diriger la sélection nationale de football des Éperviers du Togo qui se prépare à entamer les éliminatoires de la coupe du monde 2022.

Il remplace à ce poste, le français Claude Leroy démissionnaire pour cause de mauvais résultats.

Paulo Duarte, 52 ans, avait déjà eu à tenir des sélections nationales notamment le Gabon (2012-2013), le Burkina Faso (2007-2012) puis (2016-2019) où il a conduit les Etalons à une 3e place à la CAN 2017 avant de rater l’édition 2019.

Grand baroudeur du football africain, le technicien portugais occupait depuis le mois de septembre 2020 le poste d’entraîneur du club angolais de Primeiro Do Agosto.

David Soklou




Claude Leroy parti pour rester au Togo

Certes, il ne sera plus le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Togo, mais Claude Leroy aura toujours des activités liées au football dans le pays.

Le technicien français reste et demeure en effet le président de « Graine du Togo », une association qui œuvre pour la détection de jeunes footballeurs et footballeuses pour la mise en place des sélections U15, U17, U18 voire U19.

Lire aussi : Football : Fin de l’aventure de Claude Leroy au Togo

« Graines du Togo » est un concept de détection de talents initié par Claude Le Roy. Dans le cadre de ce projet, des concours sont initiés depuis 2018 à l’endroit des jeunes togolais qui sont soumis à des tests physique, tactique, mental et de situation de jeu.

Ces joueurs sont notés selon des barèmes en fonction de l’âge et les meilleurs sont récompensés à travers des trophées et des séjours dans de grands clubs européens de football.

C’est dire que le désormais ex-sélectionneur des Éperviers séniors ne manquera pas de garder dans une certaine mesure, un œil sur les mécanismes de développement du football au Togo.

David Soklou




Football : Fin de l’aventure de Claude Leroy au Togo

Claude Leroy n’est plus le sélectionneur des Eperviers du Togo. Très critiqué depuis un temps pour cause de mauvais résultats, le technicien français a démissionné de son poste d’entraineur de l’équipe nationale de football du Togo.

L’information a été donnée ce lundi 12 avril par Claude Leroy lui-même dans l’émission « Talents d’Afrique » sur Canal +.

« Pour le Togo et en ce qui concerne l’équipe nationale, c’est fini pour moi », a-t-il indiqué.

Une information également confirmée par un communiqué signé du manager général de la sélection togolaise : « N’ayant pas réussi à qualifier les Eperviers du Togo pour la Coupe d’Afrique des nations CAN CAMEROUN 2021, le Sélectionneur national des Eperviers du Togo Claude Le Roy a pris la décision de démissionner de son poste suite à une réunion avec Mme le Ministre des Sports et Loisirs Dr Bessi Lidi-Kama », renseigne le document.

Selon les informations, cette décision intervient après une réunion tenue avec la ministre des sports et des loisirs, Dr Bessi Lidi-Kama en date du 07 avril dernier. « C’est une décision qui j’ai prise après en avoir parlé avec la ministre des sports », a fait savoir Claude Leroy.

Après 5 ans passés à la tête des Eperviers du Togo, le désormais ancien sélectionneur des Eperviers du Togo totalise en tout 35 matchs pour seulement 09 victoires, 12 nuls et 14 défaites dont la dernière face au Kenya (1-2) à Lomé le 29 mars dernier.

La Rédaction




Eliminatoires CAN 2021 : La liste des Éperviers contre les Comores et le Kenya

Dans le cadre des matchs des 5ème et 6eme Journées des Éliminatoires de la CAN TOTAL CAMEROUN 2021, le sélectionneur des Eperviers du Togo Claude LE ROY vient de publier une liste de 24 joueurs pour les rencontres face aux Comores et au Kenya respectivement les 25 et 29 mars prochains.

Sur les joueurs retenus, il faut noter la convocation de 13 pensionnaires de clubs de première division du Togo, des joueurs retenus à l’issue du stage de préparation qui s’est déroulé du 08 au 16 mars dernier à Lomé. Ces joueurs avaient également pris part au récent Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2021) tenu au Cameroun.

« Entre refus des clubs de libérer les internationaux et le souhait de donner un temps de jeu à des locaux et autres jeunes prometteurs, le Sélectionneur national est parvenu à une liste de 11 joueurs expatriés dont certains comme Amah Tchoutchoui Kangnivi, Agbozo Klousseh ou encore Atté Youssifou et le jeune international U20, Doké Josué (16 ans), évoluent sur le continent africain », informe la Fédération togolaise de football (FTF).

Laba Fo-Doh et Barcola Malcolm sont bloqués par leur club respectif. Pour sa part, l’international défenseur central U20 et d’ASKO de Kara, Sama Abdoul-Halimou (18 ans), fête sa première convocation en Sélection nationale A. Le milieu de terrain Eniful Henrytsè signe également son retour dans le nid des Eperviers.

Bebou Ihlas, Mlapa Peniel, Steve Lawson et le capitaine Djene Dakonam seront quant à eux de la partie pour encadrer les joueurs locaux.

Déjà éliminés de la prochaine CAN, les Eperviers du Togo affrontent les Cœlacanthes des Iles Comores le 25 mars dans leur antre du Stade Malouzini pour le compte de la 5ème journée, puis les « Harambee Stars » du Kenya le 29 mars à Lomé, pour le compte de la 6ème journée.

Voici la liste des joueurs retenus :

Gardiens : ADRY Kossi Agbéko (DYTO-TOGO) ; GBENYO Komlan (GBOHLOE-SU-TOGO) ; DJEHANI Nguessan (ASC Hayableh-Djibouti)

Défenseurs : AGBOZO Klousseh (BEIJA-TUNISIE) ; AMA TCHOUTCHOUI Kangnivi (FC NOUADHIBOU-Mauritanie); ATTE Youssifou (S.C WAFA-Ghana); DJENE Dakonam (GETAFE-Espagne); MOUSSA Bilal (TOGO PORT-TOGO); LAWSON Steve (LIVINGSTON-ECOSSE); SAMA Adboul-Halimou (ASKO-TOGO);TOUDJI Messan (GOMIDO)

Milieux : ADJAHLI Moise (SAN PEDRO-COTE d’IVOIRE); AKORO Bilali (AS OTR-TOGO); AMEKOUDJI K. Dodzi (DYTO-TOGO); BEBOU Ihlas (HOFFEINHEIM-ALLEMAGNE); ENIFUL Henrytsè (F.C LAHTI-FINDALDE); GNAMA Akaté (ASKO-TOGO); TCHAKEI Marouf (ASKO-TOGO)

Attaquants : AGORO Ashraf (ASCK-TOGO); OURO-AGORO Ismail (ASCK-TOGO); DOKE Josué (S.C WAFA-GHANA); MLAPA Peniel (Al-Ittihad Kalba S.C-EAU) NANE Yendoutié Richard (ASCK-TOGO); TCHATAKORA Abdoul-Samiou (ASCK-TOGO).

David




Football : Patrice MOTSEPE élu (par acclamation) Président de la CAF

Patrice Motsepe est devenu ce 12 mars 2021, le 7è président élu de la Confédération africaine de football (CAF). L’homme d’affaires sud-africain a été sans surprise élu par acclamation président de l’instance du football continental au cours de la 43ème assemblée générale de l’organisation tenue à Rabat au Maroc.

Seul candidat en lice pour le poste, le milliardaire Patrice Motsepe succède ainsi au Malgache Ahmad, suspendu 2 ans de toutes activités liées au foot.

« C’est un immense honneur pour moi », s’est réjoui Patrice Motsepe, 59 ans, suite à son élection.

Le nouveau président aura la responsabilité de redresser la CAF, un « organisme malade » notamment sur le plan financier.

« La CAF s’installe dans un déficit annuel autour des 10 millions de dollars. Elle est en train de bouffer (sic) ses capitaux, ses fonds propres », a en effet indiqué juste avant l’élection, le président de la Commission des finances de la CAF, Fouzi Lekjaa.

« Le défi majeur de la nouvelle équipe est d’inverser la courbe, ce qui permettrait à la CAF de jouer son rôle en développant le football », a-t-il précisé.

Il faut souligner que pour cette élection, Patrice Motsepe a reçu un important appui de la FIFA qui a selon les informations, œuvré pour qu’il soit le seul candidat en lice. Les autres candidats notamment l’Ivoirien Jacques Anouma, le Sénégalais Augustin Senghor et le Mauritanien Ahmed Yahya ayant finalement désisté.

David S.




CHAN 2020 : le Togo rate sa qualification pour les quarts de finale

C’est une grosse désillusion. Les Eperviers locaux sont éliminés du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de football Cameroun 2020 suite à leur défaite mardi deux buts contre trois (2-3) face au Rwanda, pour le compte du 3è match dans le Groupe C.

Contre le cours du jeu, ce sont pourtant les poulains du coach Jean Paul Abalo qui ont ouvert le score à la 38è minute sur un contre conclu par le capitaine Yendoutie Richard Nane. Les togolais se font rejoindre au score juste avant la mi-temps suite à un coup franc repris de la tête par Olivier Niyonzima.

Les Eperviers reprennent les devants à la 59è suite grâce à Bilal Akoro qui a réussi à propulser le ballon au fond des filets du goal rwandais suite à un centre de Ouro Agoro venu de la droite. La joie des Togolais ne sera que de courte durée puisqu’une minute plus tard (60è), le capitaine rwandais Jacques Tuyisinge égalisait d’une tête à bout portant.

Six minutes plus tard, les choses vont s’aggraver pour les Togolais qui prennent un 3è but marqué par Ernest Sugira d’une frappée déviée après avoir réussi à se débarrasser de deux adversaires dans la surface de réparation.

Les Togolais qui n’avaient besoin que d’un match nul pour se qualifier, vont courir sans succès derrière l’égalisation jusqu’au coup de sifflet final, au grand bonheur des Amavubi du Rwanda.

Dans ce groupe, le Rwanda se qualifie ainsi pour les quarts de finale en compagnie du Maroc qui s’est baladé dans l’autre rencontre devant la Tanzanie 5-2.

David S.




CHAN 2021 : le Togo se relance dans le Groupe C après sa victoire 2-1 sur l’Ouganda

Les Éperviers locaux ont réalisé vendredi une belle opération au Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football en battant l’Ouganda sur le score de deux buts à un (2-1) à l’occasion de leur 2ème sortie.

En absence  de leur entraineur Jean Paul Abalo Dosseh testé positif au Covid-19, les joueurs togolais ont mouillé le maillot pour arracher cette victoire qui leur permet de se relancer dans le Groupe C, après la défaite de la première journée face aux marocains 0-1.

Les Togolais ont ouvert le score  à la 48e minute de jeu sur un but contre son camp du défenseur ougandais Paul Patrick Mbowa. Mais trois minutes plus tard, Saidi Kyeyune égalise d’une longue frappe qui n’a laissé aucune chance au goal des Eperviers Aïgba Moubarak. Le togolais Yendoutie Richard Nane redonne l’avantage aux Éperviers avec également une lourde frappe à la 57e minute de jeu.

Le score restera inchangé jusqu’à la fin de la rencontre, malgré les multiples tentatives des ougandais qui se sont heurtées sur l’engagement et la détermination des Éperviers A’.

A la suite de cette 2ème journée, les Togolais reviennent à la deuxième place dans le Groupe C avec 3 point derrière les Marocains 4 points. Le Rwanda est classé 3è avec deux points et l’Ouganda ferme la marche avec un point.

Le Togo affrontera mardi prochain le Rwanda à la troisième et dernière journée du Groupe.

David S.




CHAN 2020 : Mauvaise entame pour les Eperviers locaux

Les Eperviers A’ ont effectué ce lundi leur première sortie au Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football, une rencontre soldée par une défaite 0-1 contre le Maroc tenant du titre.

L’unique but de du match entièrement dominé par les « Lions de l’Atlas » a été marqué par Yahya Jabrane sur penalty à la 27è minute de jeu.

Le penalty a été obtenu quand le Togolais Kokouvi Dodzi Amekoudi a percuté dans la surface de réparation Yahya Jabrane au moment où ce dernier se préparait à armer une frappe.

A l’issue de cette première journée dans le Groupe C, le Maroc prend la tête (avec 3 points) grâce à cette victoire sur le Togo puisque dans l’autre rencontre du groupe, le Rwanda et l’Ouganda se sont neutralisés sur un score nul et vierge de zéro but partout (0-0).

A la prochaine journée le 22 janvier, le Maroc sera face aux Rwandais, et le Togo face à l’Ouganda.

Cris DADA




Football/ CHAN 2021 : les Éperviers locaux promettent de défendre les couleurs nationales

A la veille de leur départ pour le Cameroun où ils prendront part à la 6ème édition du Championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN 2021), les Éperviers locaux ont reçu ce jeudi le drapeau national des mains du Premier Ministre Victoire Mme Victoire Tomégah-Dogbé.

La cérémonie s’est déroulée à la Primature en présence des membres du Comité exécutif de la Fédération togolaise de football (FTF) et d’autres responsables sportifs.

La cheffe du gouvernement a rappelé aux Éperviers A’, leur mission qui est de défendre les couleurs nationales en se laissant guider par 4 vertus notamment le travail, la foi, le dépassement et la discipline.

Pour le Premier Ministre, « recevoir un drapeau national, c’est accepter une responsabilité particulière mais en même temps, c’est être honoré d’avoir la chance de défendre son pays ».

Le capitaine des Éperviers locaux, Gnama Akaté, a au nom de ses coéquipiers remercié le gouvernement pour sa disponibilité à offrir les meilleures conditions à l’équipe dans sa préparation pour cette compétition.

« Nous allons pour défendre les couleurs nationales pour cette première participation du Togo au CHAN », a déclaré le capitaine de l’équipe qui a rassuré le gouvernement et le peuple togolais, de la détermination de toute l’équipe à gagner ce trophée mis en jeu.

La délégation quitte Lomé ce vendredi 15 janvier pour le Cameroun. À Douala, les togolais évolueront dans le groupe C en compagnie du Maroc tenant du titre, du Rwanda et de l’Ouganda. Le Togo entre en compétition le lundi 18 janvier face au Maroc.

En match d’ouverture, le Cameroun pays hôte, affronte ce samedi 16 janvier le Zimbabwe à Yaoundé.

Pour rappel, le CHAN de football est une compétition exclusivement consacrée aux joueurs locaux évoluant sur le continent. Elle se déroule cette année du 16 janvier au 07 février en terre camerounaise.

David S.