Campagne électorale : Mme Yawa Djigbodi Tsègan explique les raisons du choix du candidat Faure Gnassingbé

Dans la préfecture de Kpélé, la campagne électorale du parti UNIR a démarré avec un premier meeting organisé dimanche à Bodjé, en présence de la présidente de l’Assemblée nationale, Mme Yawa Djigbodi Tsègan. Cette dernière a appelé les populations à plébisciter le candidat Faure GNASSINGBE le 22 Février prochain pour la poursuite des chantiers de développement économique et d’inclusion sociale.

Mme Yawa Djigbodi Tsègan expliqué à la population les raisons du choix du candidat du parti Union pour la République (UNIR). Selon elle, c’est le seul candidat qui incarne le développement dans la continuité, la stabilité et la paix ainsi que l’épanouissement des jeunes.

Elle a transmis aux populations de la localité, le message de paix, de stabilité, du vivre ensemble et de cohésion sociale du candidat Faure Gnassingbé.

« C’est notre premier meeting pour la campagne électorale en vue de la présidentielle de 2020 et nous avons choisi la localité de Bodjé pour le lancement officiel. C’est une localité à fort potentiel économique et nous sommes venus leur apporter le message du Distingué candidat Faure Essozimna Gnassingbé, qui nous a envoyé transmettre son message de paix et de stabilité. Son souhait ardent est celui de continuer à servir notre pays, continuer à consolider la paix et le développement. C’est un message rassurant qui donne des perspectives exceptionnelles pour notre pays », a déclaré Mme Chantal Yawa Djigbodi Tsègan.

 « Le Togo avance, le Togo bouge et il se développe et le Président Faure voudrait continuer avec la population de Bodjé », a-t-elle ajouté, tout en vantant les réalisations du chef de l’Etat Faure Gnassingbé aux habitants de Bodjé, lesquelles réalisations qui doivent, dit-elle, « guider leur choix le 22 février prochain ».

« Le souhait ardent du président de la République, c’est de continuer à servir notre pays pour consolider la paix et le développement », a précisé Mme Tségan.

A leur tour, les populations de Bodjé ont exprimé leur adhésion au projet de société porté par le candidat d’UNIR et ont par ailleurs promis lui accorder leur suffrage le jour du scrutin.

David S.




Faure Gnassingbé candidat d’UNIR à la présidentielle de 2020 au Togo (Officiel)

C’est désormais officiel. Faure Gnassingbé sera le candidat de son parti Union pour la République (UNIR) à l’élection présidentielle du 22 février 2020 au Togo.

L’annonce de la décision a été faite ce mardi à l’issue d’une réunion des instances du parti tenue à Lomé.

La réunion était en réalité destinée à rendre compte au chef de l’Etat Faure Gnassingbé, président national du parti UNIR, de la volonté unanime des militantes et militants de le voir défendre les couleurs de leur parti au prochain scrutin présidentiel.

« A cet appel, il a répondu ‘OUI’, au choix porté sur sa personne », lit-on dans le communiqué publié à l’issue de la réunion.

Selon les cadres du parti, cette réunion fait suite à une tournée nationale organisée par UNIR du 26 au 29 décembre 2019 dans les régions du pays où il était en effet question de recueillir les suggestions et propositions des structures de base dans la perspective du prochain scrutin présidentiel.

« Conscients que beaucoup a été fait tout au long du parcours que le Togo a entamé sous sa conduite (Faure Gnassingbé, Ndlr), et conscients également que des défis restent à relever, pour lesquels notre pays a encore besoin de sa politique de développement inclusif, les militants de notre grand parti ont unanimement opté pour la préservation et la consolidation des acquis, et ont instamment requis le bureau exécutif de prendre toutes les dispositions pour procéder sans délais au dépôt de candidature de Son Excellence M. Faure Essozimna Gnassingbé, Président de notre grand parti, Président de la République, conformément à la Constitution, à la loi électorale et aux dispositions statutaires du parti », indique le communiqué.

Avec cette décision, l’actuel chef de l’Etat se prépare ainsi à se lancer dans une nouvelle campagne électorale pour briguer un quatrième mandat à la tête du Togo.

Il faut rappeler que dans le cadre du processus électoral en cours dans le pays, la date limite du dépôt des dossiers de candidature est fixée à ce mercredi 08 janvier à minuit. La campagne électorale démarrera le 6 février 2020 à zéro heure pour prendre fin le jeudi 20 février 2020 à minuit.

David S.




Présidentielle de 2020 : les femmes UNIR portent leur choix sur Faure Gnassingbé

A l’occasion d’une manifestation en faveur de la paix organisée samedi à Lomé, les femmes du parti Union pour la République (MFU) du grand Lomé ont porté son choix sur la candidature de Faure GNASSINGBE pour l’élection présidentielle de 2020.

Selon la déléguée du MFU, Mme Kayi Reymond LAWSON De SOUZA, ce choix se justifie par le fait que le président du parti UNIR dispose des qualités d’homme d’Etat et au regard de sa politique des grands travaux, et aussi par la mise en œuvre du Plan national de développement (PND) qui, soutient-elle, inaugure des lendemains meilleurs pour le Togo et surtout pour la femme togolaise.

Ces femmes UNIR ont également insisté sur nécessité de préserver la paix au Togo parce qu’elles en sont les premières bénéficiaires. Elles ont dans ce sens exhorté tous les togolais à la culture de la paix, de la non-violence et du vivre ensemble.

La manifestation a connu la présence de la Vice-présidente UNIR chargée de la Région d’Agoè, Mme Ibrahima Mémounatou et du Secrétaire Exécutif du Parti, M. Aklesso ATCHOLE.

Cris DADA




Ogou : Les militants et sympathisants du parti UNIR se mobilisent pour la présidentielle de 2020

Le bureau préfectoral du parti UNIR de l’Ogou (UNIR-Ogou) a organisé ce vendredi 29 novembre à Atakpamé, une journée de sensibilisation et de mobilisation à l’endroit des cadres et leaders d’opinions du parti.

La rencontre a également permis de déterminer les stratégies à mettre en œuvre pour une participation accrue et soutenue de ces jeunes au prochain scrutin présidentiel.

« Élection présidentielle 2020, défis et enjeux de l’heure » : c’est le thème de cette journée de sensibilisation qui a réuni les jeunes militants de l’UNIR-Ogou à Atakpamé.

Dans une introduction liminaire, le secrétaire préfectoral dudit parti dans l’Ogou M. Dossou Délofon a expliqué la nécessité pour ces jeunes de sortir massivement à aller se faire enregistrer sur les listes électorales afin de renouveler leur confiance au candidat du parti Union pour la République (UNIR). « Qui voyage loin ménage sa monture », a-t-il indiqué.

Le président  du cadre de réflexion des jeunes de l’Ogou, M. Akoda Mawussi a indiqué que pour permettre au chef de l’État de parachever les grands travaux amorcés, sa candidature et sa réélection à la prochaine élection présidentielle est une nécessité.

L’éclat de la journée a été rehaussé par la présence du Directeur Général de la Compagnie des Intrants Agricoles du Togo M. Desanti Jean Gérard, parrain de l’événement.

Il a exprimé sa gratitude au chef de l’Etat Faure Gnassingbé, Président du parti UNIR pour le sacrifice personnel en faveur de la relance socio-économique du Togo et sa capacité de gouvernance qui vient d’ailleurs d’être couronnée par la 1ère place qu’occupe le Togo dans le cadre du dernier rapport Doing Business.

Cette rencontre vient appuyer deux autres déjà organisées relatives à la nécessité d’union des fils et filles de l’Ogou puis le rôle des chefs traditionnels dans la consolidation de la paix organisées par le cadre de réflexion des jeunes de l’Ogou.

De notre correspondant à Atakpamé, Evrard Nomanyo




UNIR dans une dynamique de fédération des actions pour la présidentielle de 2020

Le parti Union pour la République (UNIR) se prépare pour décrocher la victoire à la prochaine élection présidentielle de 2020. Pour atteindre cet objectif, la formation politique présidée par Faure Gnassingbé mise sur une fédération des actions pour une grande mobilisation de l’électorat.

Samedi dernier, à la demande du Bureau exécutif du parti, le bureau national du Mouvement des jeunes Unir (MJU) et celui du Mouvement des femmes Unir (MFU) ont à cet effet échangé avec les responsables des associations et mouvements qui épousent les idéaux du parti.

L’objectif de cette rencontre est de prôner une coopération en synergie avec les associations et mouvements, et de les amener à s’inscrire dans un registre de fédération des actions plus efficientes pour une grande mobilisation de l’électorat en faveur du parti Unir.

Les travaux ont permis de mener des réflexions sur les valeurs et principes du parti, partagés en commun par tous les acteurs présents. « L’objectif étant de travailler ensemble, pour garantir une victoire éclatante à la prochaine élection de 2020 », précisent les responsables du MJU.

La rencontre a été présidée par le vice-président UNIR en charge de la région des Savanes, le Ministre Taïrou Baguiègue.

Il faut rappeler que la prochaine élection présidentielle est prévue entre le 19 février et le 5 mars 2020, selon la Cour constitutionnelle. La révision des listes électorales est annoncée du 29 novembre au 1er décembre 2019.

David SOKLOU




Charles Kondi Agba

Les militants d’UNIR Agoè formés sur les enjeux et défis des prochaines législatives

A mesure que les jours avancent, les préparatifs pour les législatives du 20 décembre prochain s’accentuent au sein du parti Union pour la République (UNIR). Pour la mouvance présidentielle, tous les jours sont à mettre à profit afin de réaliser le rêve, celui de rafler les 4/5 des députés. Ce dimanche  16 septembre 2018, UNIR  région Agoè a dans ce sens organisé à la Bluezone de Cacaveli, une formation politique à l’intention de ses militants.

« Les militants Unir de la région Agoènyivé face aux enjeux et défis de l’heure », c’est autour de ce thème que le formateur du jour qui est le délégué national du Mouvement des Sages Unir, Professeur Charles Kondi Agba  a entretenu les militants du parti sur les enjeux et défis des législatives, en présence de la vice-présidente du parti Union pour la république (UNIR) chargée de la région Agoè, Mme Ibrahima Ménounatou.

Dans son exposée, le Professeur Agba a fait savoir que les enjeux pour le parti ne sont plus seulement à conserver la majorité à l’Assemblée Nationale mais également à œuvrer pour une large victoire dans le but d’atteindre les 4/5 pour permettre au Président du parti de mettre en œuvre en toute liberté sa politique de gouvernance.

S’agissant des défis qu’il estime nombreux, il a relevé le contexte actuel axé sur les réformes politiques à opérer, les défis de mobilisation des ressources économiques et des défis liés aux fausses informations distillées sur les réseaux sociaux.

Aussi, a-t-il insisté sur des valeurs devant caractériser les militants d’Unir à savoir l’humilité, la fidélité, le courage, la détermination et surtout la discipline du parti. Sous cet angle, il  a tenu à rappeler à l’assistance que quel que soit celui qui sera choisi pour porter le flambeau du parti, les autres doivent rester soudés autour de lui pour le soutenir jusqu’à la victoire finale.

Il a été également rappelé aux militants au cours de cette séance de formation, le maillage territorial du parti sur l’ensemble du territoire.

Espoir AMEHOASSI