Tentative de coup d’État en Éthiopie : le chef d’état-major tué par...

Tentative de coup d’État en Éthiopie : le chef d’état-major tué par son garde du corps

SHARE
Abiy Ahmed, Premier ministre éthiopien (image d’illustration, ©RFI)
image_pdfimage_print

Le chef d’état-major de l’armée éthiopienne, le général Seare Mekonnen a été tué samedi par son garde du corps lors d’une tentative de renversement du gouvernement d’un des neuf États autonomes du pays, Amhara, selon les explications données ce dimanche 23 juin par la télévision éthiopienne et relayées par nos confrères de la RFI.

L’annonce de cette tentative de coup d’Etat dans la région Amhara dans le nord du pays, a été donnée par le Premier ministre Abiy Ahmed. Selon ce dernier, « l’opération a échoué et la situation est sous contrôle ».

Sont visés par ce coup dans lequel le président de la région Amhara, Ambachew Mekonnen a été également tué, plusieurs officiers ainsi que des représentants de la région, selon les informations données par le Premier ministre éthiopien.

« On a appris depuis, la mort du chef d’état-major, le général Seare Mekonnen, qui avait été blessé par balles. Il a été tué par son garde du corps à son domicile à Addis Abeba et celle du président Ambachew Mekonnen à Bahir Dar, capitale de l’Etat d’Amhara. Cet ancien conseiller en infrastructures du chef du gouvernement était en poste depuis le mois de mars seulement », fait savoir la RFI.

Il faut souligner que malgré les efforts en  faveur de la paix et la sécurité, l’Éthiopie connaît toujours des cycles d’affrontements et des violences intercommunautaires.

La Rédaction