Togo : 56 nouvelles CELI pour les prochaines échéances électorales

Togo : 56 nouvelles CELI pour les prochaines échéances électorales

SHARE
Vue partielle du siège de la CENI à Lomé (image d’illustration)
image_pdfimage_print

Le Togo se prépare activement pour l’organisation des prochaines échéances électorales notamment les régionales et les législatives qui auront lieu en cette année 2023.

Cinquante-six (56) nouvelles Commissions électorales locales indépendantes (CELI) viennent d’être créées à cet effet par le gouvernement sur l’ensemble du territoire national, marquant ainsi un pas de plus dans le processus électoral.

Premiers démembrements de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), les CELI ont notamment pour mission d’exécuter les décisions de la CENI, de superviser le recensement électoral ou les opérations de révision des listes électorales, les opérations référendaires et électorales dans les bureaux de vote des circonscriptions électorales et d’apporter aux autres démembrements de la CENI tout concours nécessaire à la réalisation de leurs missions.

Il faut rappeler que dans la perspective de ces échéances, la CENI avait été déjà installée depuis avril 2022 avec la prestation de serment de ses membres devant la Cour constitutionnelle.

David S.