Togo : Appui financier de la KFW pour la réhabilitation des pistes...

Togo : Appui financier de la KFW pour la réhabilitation des pistes rurales

SHARE
Echanges de documents entre Sani Yaya et Matthias Veltin
image_pdfimage_print

Dix (10) millions d’euros, soit environ 6,5 milliards de francs CFA : c’est le montant de l’enveloppe financière que la Banque allemande de développement (KFW) met à la disposition du Togo pour financer la réhabilitation et la maintenance de pistes rurales.

Les documents de l’accord de financement ont été paraphés jeudi 15 septembre à Lomé par le Ministre de l’économie et des finances Sani Yaya et l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Togo, Matthias Veltin.

Cet appui financier rentre dans le cadre de la troisième phase du Programme d’Appui aux Pistes Rurales (PAPR).

Selon le ministre Sani Yaya, le présent financement permettra d’élargir le programme aux autres secteurs de productions agricoles et au désenclavement de certaines zones.

Il permettra en outre de poursuivre les actions entreprises dans les deux premières phases qui ont porté sur la réhabilitation des pistes en zone de production de coton, la réhabilitation des pistes en zone de production de café-cacao et le renforcement des capacités des acteurs principaux dans l’entretien des infrastructures routières rurales.

Pour rappel, le coût du PAPR déjà en cours d’exécution est d’environ 23 milliards de francs CFA dont le financement est assuré par la KFW à hauteur de 11,2 milliards de francs CFA, l’Agence Française de Développement pour 6,6 milliards de francs CFA, et l’Etat togolais, à travers une contrepartie représentant environ 5 milliards de francs CFA.

Le programme s’inscrit globalement dans la politique du Gouvernement togolais en matière de développement des infrastructures routières et plus spécifiquement dans l’appui au secteur agricole à travers la réhabilitation des pistes rurales.

La Rédaction