Le Togo et le Burkina Faso en guerre contre la criminalité transfrontalière

Le Togo et le Burkina Faso en guerre contre la criminalité transfrontalière

SHARE
Le ministre burkinabé et togolais, Yark Damehame
Le ministre burkinabé et togolais, Yark Damehame
image_pdfimage_print

Les gouvernements togolais et burkinabé prennent leur responsabilité face à la recrudescence des actes criminels au niveau de la zone frontalière commune des deux pays.  Suite à de multiples rencontres bilatérales de haut niveau, les ministres de la sécurité des deux pays ont engagé des actions de renforcement des relations de coopération entre les forces de défense et de sécurité à travers l’organisation d’opérations conjointes de sécurité.

Ces opérations ont pour objectif  de lutter contre les réseaux de délinquants agissants dans cette zone frontalière par le biais de la recherche et de l’interpellation de tous individus suspects, la saisie de tout objet compromettant ou dangereux à travers les patrouilles et les perquisitions par bouclage de zone.

La première opération qui s’est déroulé du 20  au 22 décembre dernier dans le quadrilatère compris entre Cinkassé-Mandouri au Togo et Cinkansé-Kompienga du côté du Burkina, a permis d’aboutir à des résultats jugés satisfaisants notamment :  l’interpellation de 97 personnes au Togo et 49 individus suspects au Burkina Faso, la saisie de deux fusils de chasse, 47 coupe-coupe, 110 motos au Togo, et 12 fusils de chasse, 07 cartouches de 12 m/m et 189 motos au Burkina Faso.

Les informations font état de ce que les personnes interpellées sont confiées aux unités territorialement compétentes des deux pays pour la poursuite des enquêtes à toutes fins utiles.

Dans cette initiative en faveur de la paix et de la sécurité, le ministre togolais de la sécurité Yark Damehame dans un communiqué, demande à la population de jouer sa partition en faisant confiance aux forces de sécurité et en leur fournissant toutes informations utiles de nature à faciliter l’ensemble de leurs missions afin de préserver la paix, la tranquillité et la quiétude de tous.

Cris DADA