Togo/ Education : des progrès en matière d’infrastructures d’accueil

Togo/ Education : des progrès en matière d’infrastructures d’accueil

SHARE
image_pdfimage_print

Le secteur de l’enseignement général ne fait pas figure de parent pauvre au Togo. D’importants investissements ont été consentis par gouvernement pour une multiplication des infrastructures d’accueil.

Depuis 2005, le pays a en effet fait beaucoup de progrès en matière d’infrastructures d’accueil dans le domaine de l’enseignement. A titre d’exemple, pour former en quantité et en qualité des enseignants pour une éducation de qualité le gouvernement a construit cinq (5) nouvelles Ecoles Normales d’Instituteurs. Ce qui porte l’effectif à six (6).

A ces efforts s’ajoute la construction  de plus de cinq mille (5000) salles de classes équipées sur ressources propres et sur les projets BID, PERI, PAREC. D’autres constructions sont également encore en cours sur les projets BID III, PERI 2 et PAREC.

Il convient de souligner par ailleurs la construction de 229 salles équipées, câblées pour les Technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le cadre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC).

En vue de doter les écoles bénéficiaires en eau potable, plus de 300 forages ont été construits. A cela s’ajoute la construction de plus de 2500 nouvelles latrines dans les écoles.

Dans le même temps, des efforts sont faits dans le domaine des infrastructures où l’accent est également mis sur la formation et le déploiement des enseignants et du personnel d’encadrement.

La Rédaction