Togo : Elisabeth Essodolom PALI-TCHALLA, présidente de l’interprofession du karité

Togo : Elisabeth Essodolom PALI-TCHALLA, présidente de l’interprofession du karité

SHARE
Elisabeth Essodolom PALI-TCHALLA
image_pdfimage_print

C’est un véritable plébiscite de tous les acteurs de la filière karité au Togo. Elisabeth Essodolom PALI-TCHALLA prend les commandes de l’interprofession dudit secteur. Celle qui était jusqu’ici présidente de la faitière nationale des producteurs de karité coiffe désormais la grande famille de tous les maillons réunis. L’élection de la présidente de la FIKATO à la tête de l’interprofession est intervenue à l’issue d’une Assemblée Générale constitutive qui s’est tenue du 27 au 28 Novembre 2019 à Kara.

Elue pour un mandat de trois ans, la nouvelle présidente de l’interprofession du karité au Togo a la confiance des producteurs, des acheteurs locaux, des transformateurs et des exportateurs du karité au Togo. Le choix de Madame Elisabeth Essodolom PALI-TCHALLA n’est pas une surprise. Celle que certains appellent affectueusement « maman karité » est connue pour ses efforts entrepris depuis 2016 pour réorganiser et redynamiser la filière karité au Togo.  On lui reconnait notamment les sacrifices consentis pour amener les acteurs du karité à se regrouper en coopératives, en unions régionales et en faitières nationales selon les directives de la loi OHADA relatives aux sociétés coopératives.

« Je voudrais remercier tous les acteurs de la filière karité pour la confiance placée en ma modeste personne pour conduire notre grande famille. L’attention portée par les plus hautes autorités du pays à notre  filière  nous interpelle chacun à son niveau à jouer pleinement sa partition pour notre développement économique  impulsé par le chef de l’Etat, son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé à travers le plan national de Développement 2018-2022» a déclaré la nouvelle présidente de l’interprofession de la filière karité au Togo.

Femme d’affaires, grande défenseure des causes humanitaire, Elisabeth Essodolom PALI-TCHALLA se dit surtout déterminer à œuvrer sans relâche à travers la filière karité, pour permettre à des milliers de femmes actrices du secteur,  de gagner le pari de leur autonomisation.

Depuis quelques année, la native de Lassa dans la préfecture de la kozah défend les couleurs de son pays à l’international notamment au sein de l’Alliance Globale du Karité(AGK).  Avant son élection comme présidente de l’interprofession de la filière karité, elle a déjà obtenu de l’Alliance Globale du Karité le choix du Togo pour abriter en Avril 2020 la 13ème Conférence internationale annuelle du karité.

Gaëtan K.