1

Togo : Faire du secteur privé, la clé de voûte de la croissance économique

Une réunion de concertation entre le gouvernement et le secteur privé  a été initiée ce mardi à Lomé sous la présidence du Premier Ministre Komi Sélom Klassou. Au menu des échanges, les mesures prises par le gouvernement dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires et les préoccupations des acteurs du secteur privé.

A l’occasion, les acteurs du secteur privé ont été invités à converger leurs forces avec celles du gouvernement afin de réussir à faire des PME-PMI de transformation, la clé de voûte de la croissance économique et de la création de richesse dans le pays.

« Le secteur privé est l’entité susceptible de tirer la croissance tandis qu’en amont, le Gouvernement est, lui, l’organe fédérateur des énergies appelées à favoriser le plein développement et l’émergence du pays à travers des réformes courageuses », a indiqué le Premier ministre.

Cette rencontre de « partenariat stratégique » intervient sept mois après celle du 30 avril dernier. C’est une initiative qui vise à créer les conditions propres pour accompagner le secteur privé national à devenir toujours plus dynamique, efficace et compétitif, capable de bien jouer sa partition dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de développement (PND). Ce Plan ambitionne notamment de porter le taux de croissance à 7,6 % du PIB réel d’ici à l’horizon 2022, de créer sur la même période +500 000 emplois décents directs et indirects en faveur des jeunes et des femmes et de baisser le taux de pauvreté à 44,6 %.

Au rang des performances réalisées pour stimuler les PME-PMI et rendre le Togo très attractif figurent notamment la relecture du Code des investissements, du Code général des impôts, l’amélioration substantielle du climat des affaires qui a valu dans le rapport Doing Business 2020 le rang de 1er pays réformateur en Afrique et 3ème au monde.

A cela s’ajoute la mise en place par décret de l’Agence de promotion des investissements et de la zone franche (API-ZF), du Comité d’Agrément au Code des investissements et au statut de zone franche industrielle, la récente ouverture à Lomé du Bureau de la Société Financière Internationale (SFI), le bras armée du Groupe de la Banque Mondiale destinée à soutenir les PME-PMI en termes de financement.

David