Togo/ Football : Une éventuelle sanction suite au match GBIKINTI-MARANATHA

Togo/ Football : Une éventuelle sanction suite au match GBIKINTI-MARANATHA

SHARE
Guy AKPOVY, Président de la FTF
Guy AKPOVY, Président de la FTF
image_pdfimage_print

Le comité exécutif de la Fédération Togolaise de Football (FTF) ne compte pas rester les bras croisés face au score de 11 buts à zéro enregistré dimanche dernier à Bassar à l’issue de la rencontre qui opposait l’équipe de Gbikinti de la localité à celle de Maranatha de Fiokpo. Invité ce lundi sur le plateau de la Télévision nationale (TVT), le Président de la FTF a laissé entendre que la commission d’éthique de l’instance du football togolais sera saisie pour diligenter une enquête sérieuse à cet effet avec une éventuelle sanction en cas de truquage.

« Je ne vais pas accepter que les gens se moquent de nous. Si le résultat que nous avons eu hier (dimanche, ndlr) est un résultat objectif, il n’y a pas de souci. Mais si c’est arrangé d’une manière ou d’une autre, la sanction tombera », a martelé le Colonel Guy Kossi AKPOVY, Président de la FTF.

« Nous attendons les rapports des commissaires au match pour prendre une décision mais pour le moment, ce que le comité exécutif peut faire, c’est de saisir la commission d’éthique. Le football togolais doit être respecté par tous aussi bien au Togo qu’à l’extérieur. Il ne faut pas que des gens pensent que nous nous amusons ici au Togo », a-t-il ajouté tout en soulignant n’avoir rien contre ces équipes.

« Nous savons très bien que Maranatha est une très bonne équipe. Qu’elle aille se faire battre jusqu’à 11-0, ça laisse quand même des doutes (…) », a estimé le Président de la FTF.

Le Colonel Guy Akpovy compte aller même plus loin pour saisir également la Confédération Africaine de Football (CAF) et la Fédération Internationale de Football Association (FIFA).  « Je ne veux pas qu’on ne nous prenne pas au sérieux. Ce serait dommage pour tout l’effort du Gouvernement et du comité exécutif de la FTF pour le bien du football togolais », a-t-il indiqué.

Pour rappel, dimanche, lors de la 26ème  et dernière journée du championnat national de football de première division du Togo, le club de Gbikinti de Bassar a écrasé la formation de Maranatha de Fiokpo (11-0), un score « inédit » dans l’histoire du championnat d’élite du Togo.

Depuis le week-end, le résultat de cette rencontre défraie la chronique et fait couler beaucoup d’encre et de salive d’autant plus que Maranatha, actuel  3ème du championnat, fait parti des grands clubs du football togolais.  L’équipe de Maranatha est soupçonnée d’avoir œuvré pour le maintien de Gbikinti en première division. Le Club de Bassar qui était en effet en zone relégable avant l’entame de cette dernière journée du championnat, avait besoin d’une victoire avec au moins 11 buts d’écart pour se maintenir en première division. Ce qui a été fait, avec pour effet, la descente en 2ème division de l’équipe de Gomido de Kpalimé qui, à la suite de sa victoire (2-0) sur DYTO, totalise le même nombre de point (34) mais avec un goal différentiel finalement défavorable.

Voici le classement (provisoire) à l’issue de la dernière journée en attendant les décisions de la FTF

1- AS TOGO PORT 48 pts +22

2-SEMASSI 46 pts +10

3-MARANATHA 40 pts-5

4- KOROKI 39 pts+1

5- DYTO 37 pts+5

6- UNISPORT 37 pts+2

7- FOADAN 36pts+4

8- AS OTR 36pts+3

9- ASKO 35pts-1

10- GBIKNITI 34pt+10

Les équipes reléguées

11- GOMIDO 34 pts +8

12- AGAZA 33 pts -6

13- ANGES 31 pts -12

14- KOTOKO 04 pts -38

David SOKLOU