1

Togo : Installation des 48 nouveaux délégués-pays du HCTE

Les 48 nouveaux délégués-pays du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) ont été officiellement installés ce mercredi 23 novembre à Lomé au cours d’une cérémonie présidée par le ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des togolais de l’extérieur, Pr Robert Dussey.

C’est l’aboutissement du processus du renouvellement des membres du HCTE, lancé depuis le 18 juillet 2022. Elus le 3 octobre dernier à l’issue du scrutin en ligne, ces délégués-pays sont répartis pour le mandat 2023-2025 comme suit : 22 pour l’Afrique, 05 pour la zone Amérique-Caraïbes, 07 pour la zone Asie-Océanie et 14 pour l’Europe.

« L’objectivité, la rapidité, la confiance, voire la passion, seront autant d’atouts que vous développerez pour établir des réseaux de coopération fructueux à l’échelle de votre pays d’origine et de vos pays ou zones d’accueil », a souligné le ministre Dussey à l’endroit des délégués élus.

Il les a invités à développer une grande faculté d’adaptation, une qualité d’analyses et à veiller à la pertinence de leurs approches sur le plan de la contribution des Togolais de l’extérieur de votre zone à l’effort de développement du Togo en lien avec les projets-phares de la « Feuille de route des Togolais de l’extérieur » et les projets principaux de la « Feuille de route gouvernementale Togo 2025 ».

Avant leur installation, ces délégués-pays ont participé à un forum organisé ce 22 novembre à Lomé pour les outiller sur la mission et les responsabilités qui sont les leurs, afin de les accomplir avec efficacité, pour mieux répondre aux multiples attentes des togolais vivant à l’extérieur.

Il faut souligner que le scrutin ayant conduit à leur élection, avait été ouvert en ligne du 24 septembre au 03 octobre dernier, et a connu la participation de 144 659 électeurs sur un total de 157 188 inscrits, soit un taux de participation de 92,03 %.

Organe consultatif de statut associatif, non partisan, non discriminatoire et à but non lucratif, le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur est un projet phare de la feuille route du gouvernement qui vise à créer un cadre permettant de mieux régir les relations entre le Togo et sa diaspora. Il s’agit d’une plateforme permanente d’échanges et d’initiatives en vue de créer une synergie d’action entre les Togolais de l’extérieur, leur Gouvernement et leurs concitoyens vivant au pays.

David