Togo/ Karité : Enfin une faitière nationale !

Togo/ Karité : Enfin une faitière nationale !

SHARE
Mme Elisabeth PALI-TCHALLA, présidente de la FIKATO COOP CA
image_pdfimage_print

Les acteurs du secteur karité du Togo ont désormais leur faitière nationale. La Fédération Inclusive du Karité du Togo (Coopérative avec Conseil d’Administration), FIKATO COOP CA, a été portée ce vendredi sur les fonts baptismaux. C’est à l’issue d’un atelier national de validation des statuts et règlement intérieur et d’une Assemblée Générale Constitutive tenu les 10 et 11 Octobre 2019 au Palais des congrès de Kara présidé par le Préfet de la Kozah, en présence des représentants du Ministère de l’Agriculture, du ministère du Commerce et des représentants des faitières sœurs.

Madame Elisabeth Essodolom PALI-TCHALLA a été portée à la tête de cette faitière nationale regroupant  des pépiniéristes, des collecteurs, et des transformateurs du karité au Togo. La présidente Directrice Générale de la Société Togolaise du Karité, STK, qui est la pionnière de ce processus de réorganisation de la filière karité au Togo a été plébiscitée par l’assemblée des délégués de toutes les Unions Régionales des Coopératives de karité du Togo pour un mandat de quatre ans. Elisabeth Essodolom PALI-TCHALLA préside un bureau de 11 membres

« Je voudrais vous rassurer de mon entière disponibilité et mon engagement sans faille à défendre les intérêts de notre grande famille et de tous ses membres, que ce soit au Togo ou partout ailleurs dans le monde, dans la dynamique des efforts consentis par le président de la République, son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE pour gagner le pari de l’autonomisation des femmes surtout en milieu rural… », s’est engagée la nouvelle présidente de la FIKATO COOP CA.

C’est la première fois que la filière karité au Togo se dote d’une faitière nationale. La mise en place de cette fédération nationale des acteurs du karité est l’aboutissement d’un processus de réorganisation de ce secteur entrepris par Madame Elisabeth Essodolom PALI-TCHALLA  depuis  plus de deux ans et constitue une suite directe  des formations  des coopératives et des unions régionales des acteurs de la filière karité conformément à l’acte uniforme de l’OHADA. « Au moment où le gouvernement togolais sous la houlette du président de la République s’active dans la mise en œuvre du plan National de Développement 2018-2022, votre volonté de vous mettre ensemble dans cette faitière est à saluer car vous constituez un maillon important du PND notamment en son axe 2 », s’est félicité le préfet de la Kozah, le colonel BAKALI.

Classé dans le top 10 des grands pays producteur du karité en Afrique, le Togo dispose d’un fort potentiel de karité dans sa région septentrionale et compte  plusieurs milliers de femmes qui vivent des activités liées au karité. Ces dernières années, elles ont bénéficié des appuis multiformes de la Société Togolaise du Karité(STK), de la filière karité du Togo (FIKATO) et du Programme d’Appui aux Populations Vulnérables (PAPV).

Gaëtan K.