Togo : La PIA offrira 35.000 emplois pour les jeunes et femmes

C’est le fruit d’un partenariat public-privé entre l’Etat togolais et ARISE IIP, filiale du groupe ARISE, avec la mobilisation d’un investissement de 130 milliards de FCFA soit 200 millions d’euros dans sa première phase d’exécution.

La Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) a été inaugurée dimanche par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé. Un nouveau parc industriel intégré et multisectoriel qui contribuera à la création de 35.000 emplois directs et indirects pour les jeunes et femmes.

Il comprend aussi un espace industriel, un espace commercial, une logistique, un parking pour environ 800 camions, des routes et un parc à conteneurs.

Le parc dispose également des réservoirs d’eau, un poste de police, une caserne de sapeurs-pompiers, un centre médical, des logements et une cantine.

La nouvelle zone industrielle a notamment pour vocation la création des chaînes à haute valeur ajoutée  grâce au développement de l’industrie locale dans les secteurs agro-industriels (coton, soja, sésame, cacao, café, volaille).

D’autres secteurs à fort potentiel économique notamment automobile, pharmaceutique, cosmétique, emballage et recyclage sont également annoncés sur le site.

« La mise en service de cette plateforme d’industries transformatrices et de multiples services marque un pas important dans la concrétisation de notre ambition de faire du Togo un pôle de transformation de produits locaux générant des emplois pour la jeunesse », a indiqué le chef de l’Etat qui s’est réjoui de la parfaite collaboration entre le gouvernement et Arise IIP, partenaire privé de ce projet.

« Une illustration parfaite du changement de paradigme marqué par la place de choix faite désormais par l’Etat au secteur privé dans la nouvelle dynamique de transformation économique de notre pays », a précisé Faure Gnassingbé sur sa page facebook.

Situé au nord de la ville de Lomé à environ 27km du Port autonome de Lomé, le parc couvre une superficie de 400 ha et sera développée en deux phases. La première s’étend sur 129 ha, et la seconde sur 271 ha.  À terme, la PIA s’étendra sur une superficie de près de 1000 hectares.

In fine, PIA sera une zone économique spéciale pour les investisseurs locaux et étrangers, dotée d’un régime fiscal avantageux, d’infrastructures modernes et de services logistiques multimodaux intégrés.

David Soklou