Togo/ Législatives : Les forces armées et de sécurité votent par «...

Togo/ Législatives : Les forces armées et de sécurité votent par « anticipation » ce 18 décembre

SHARE
Vote par anticipation des forces armées (archives, ©aLomé)
Vote par anticipation des forces armées (archives, ©aLomé)
image_pdfimage_print

Conformément au décret pris en Conseil des ministres le 08 novembre dernier dans le cadre des prochaines élections législatives, c’est ce mardi 18 décembre que les forces armées et de sécurité voteront par « anticipation » dans les centres de vote retenus par la Commission électorale nationale indépendante et publiés par voie de presse, en application de l’article 117 du code électoral.

Dans un communiqué publié ce samedi 15 décembre à titre d’information à l’endroit de l’opinion publique et des électeurs, le Président de la CENI a rappelé que le vote par anticipation se déroulera dans le respect de certaines dispositions bien précises.

« Le vote par anticipation concerne uniquement les éléments des forces armées et de sécurité régulièrement inscrits sur les listes électorales et disposant de leur carte d’électeur. Ceux inscrits dans les centres de vote retenus, voteront dans leurs bureaux de vote respectifs et émargeront sur la liste d’émargement de leur bureau de vote. Ceux non-inscrits dans le centre retenu et les électeurs en mission dans la localité mais disposant de leur carte d’électeur voteront sur présentation de leur carte d’électeur, après avoir rempli le formulaire des votants par dérogation », a expliqué le Prof. Kodjona Kadanga dans le communiqué qui précise que « l’usage des procurations n’est pas autorisé le jour du vote par anticipation ».

Il faut rappeler que les bulletins de vote sont déjà réceptionnés par la CENI, institution chargée d’organiser et de superviser les élections au Togo. Démarrée le 04 décembre, la campagne  électorale se poursuit et prendra fin ce même mardi 18 décembre. La date des élections est quant à elle maintenue au 20 décembre 2018.

Cris DADA