Togo : Les députés de retour à l’hémicycle pour la 2ème session...

Togo : Les députés de retour à l’hémicycle pour la 2ème session ordinaire de l’année 2021

SHARE
Une vue partielle des députés à l’ouverture de la session
image_pdfimage_print

Après deux (02) mois d’intersession, les députés de la VIème législature sont de retour à l’hémicycle.

La deuxième session ordinaire de l’année 2021 s’est en effet ouverte mardi au siège de l’Assemblée nationale à Lomé.

C’est la deuxième Vice-Présidente, Mme Ibrahima Mémounatou a procédé au nom de la Présidente de  l’Assemblée nationale, à l’ouverture solennelle de cette session conformément aux dispositions de l’article 55 alinéa 3 de la Constitution.

La session sera principalement marquée par l’examen et le vote de la loi de finances, exercice 2022.

« Il nous faut explorer des pistes pour doter notre pays d’un budget visant prioritairement à lutter contre la COVID tout en soutenant la relance de l’économie et la création de plus d’emplois, gage de la prospérité pour les Togolaises et les Togolais. L’objectif est à la fois de répondre aux besoins urgents d’aujourd’hui et de bâtir la cité à long terme », a indiqué la 2ème Vice-Présidente de l’Assemblée nationale.

Également au menu de cette session, des commissions permanentes ont déjà déposé les rapports d’étude de treize (13) projets de loi. Par ailleurs, dix (10) projets de loi sont aussi affectés à des commissions pour examen.

Mme Ibrahima Mémounatou présidant l’ouverture de la session

Elle a exprimé la satisfaction de la Représentation nationale pour le cadre de collaboration institutionnelle avec l’équipe gouvernementale en vue de l’atteinte des objectifs communs. Elle a en outre saisi l’occasion pour saluer toutes les mesures prises par le chef de l’Etat et le gouvernement en termes d’accompagnement des populations en cette période de crise sanitaire de la Covid-19.

Mme Ibrahima Mémounatou a par ailleurs invité tous les parlementaires à œuvrer davantage pour relever la performance de la production législative. Les élus du peuple ont été également exhortés à fédérer les énergies pour atténuer les dissensions et créer au sein de l’hémicycle, une « synergie parlementaire fraternelle et ambitieuse » au service des intérêts du peuple togolais.

Il faut souligner que la cérémonie s’est déroulée en présence du ministre Christian Trimua chargé des relations avec les institutions de la République, des anciens présidents de l’Assemblée nationale, des anciens premiers ministres, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique accrédités au Togo et de plusieurs invités de marque.

David S.