Togo : Libéré, le journaliste Carlos Kétohou attendu ce lundi 4 janvier à la HAAC

Interpellé dans la nuit du mardi 29 décembre dernier par des éléments de la Gendarmerie togolaise, le journaliste Carlos Kétohou, Directeur de publication du journal « Indépendant Express » a été finalement libéré ce samedi 02 janvier 2021 suite à une intervention de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC).

Carlos Kétohou avait été arrêté à son domicile à Lomé alors qu’il était convoqué le 30 décembre par le Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la gendarmerie togolaise. Son interpellation faisait suite à une publication dans sa parution du 29 décembre, faisant état d’une affaire de vol de « cuillères dorées » par des femmes qui seraient membres du gouvernement.

Les organisations de presse togolaise (OTM, CONAPP, PPT, URATEL, ATOPPEL, UJIT et SYNJIT) avaient dénoncé cette interpellation et exigé la libération du journaliste. « Les délits de la presse étant dépénalisés au Togo, la détention d’un journaliste pour ses écrits parait arbitraire », ont indiqué dans un communiqué conjoint, l’ensemble des organisations professionnelles de presse.

Reporters sans frontières avait également réagi pour exiger la libération du journaliste arrêté. RSF a expliqué que « des faits présumés de diffamation ne devraient pas être examinés par un service d’investigation criminelle de gendarmerie ».

Il faut souligner que suite à sa libération, Carlos Kétohou est invité ce lundi 04 janvier par la HAAC à son siège à Lomé pour « discuter » du contenu de la parution numéro 545 du 29 décembre 2020 de l’Hebdomadaire togolais L’Indépendant Express.

La Rédaction