Togo : Mieux coordonner les interventions de l’Etat en faveur de l’emploi...

Togo : Mieux coordonner les interventions de l’Etat en faveur de l’emploi des jeunes

SHARE
Une vue des officiels à l’ouverture des travaux
image_pdfimage_print

La question de la coordination entre les structures chargées des interventions de l’Etat dans le domaine de l’emploi des jeunes est souvent évoquée comme un frein à la mise en œuvre efficace des politiques publiques dans le secteur. En vue d’améliorer cette question de coordination, une étude sur la cartographie des interventions de l’Etat en matière de l’emploi des jeunes a été réalisée, laquelle étude fait l’objet de validation depuis ce mardi 09 juillet à Lomé.

Cet atelier de validation initié par  la Coalition Nationale pour l’emploi des Jeunes (CNEJ), avec l’appui technique du Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT), a pour objectif de fournir des informations détaillées sur les différentes politiques et actions mises en œuvre par l’Etat dans le domaine de l’emploi.

« Cela va permettre d’identifier les principaux domaines dans lesquels l’Etat intervient en matière de l’emploi des jeunes, identifier les acteurs de ces interventions là, identifier s’il existe une redondance dans ces questions là, ou bien essayer de voir s’il y a de la cohérence dans ces interventions et éventuellement proposer un cadre de coordination au niveau des acteurs qui sont en charge des interventions de l’Etat en matière de l’emploi des jeunes pour que l’on puisse avoir une étude efficace », a expliqué Junien Nze-Biyogue, expert en économie de développement au CADERDT.

Selon le vice président du groupe thématique employabilité/AEF, la lutte contre la pauvreté s’inscrit au cœur des priorités de l’action gouvernementale. Et de nombreux efforts en ce sens ont été réalisés par le gouvernement avec pour résultante, une réduction de l’incidence de la pauvreté, passant d’un niveau de 61,7 % en 2006 à 58,7 % en 2011, puis à 53,5 % en 2017.

Pour Odilia Gnassingbé, Directrice exécutive du CADERDT, l’emploi des jeunes est une question centrale pour le développement du Togo. En atteste, relève-t-elle, l’évolution de la population qui croit à un rythme de 2,8 % par an.

Elisabeth S.